NOUVELLES

Le président de l'Assemblée nationale défend Guy Ouellette

Le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, qui a autorisé M. Ouellette à prendre la parole dans ces circonstances exceptionnelles, a dit qu'il lui était «intolérable» qu'un citoyen ou un élu soit arrêté sans qu'aucune accusation n'ait été portée une semaine plus tard.