DIVERTISSEMENT

La librairie T. Westcott ferme ses portes

La librairie de livres usagés a pignon sur rue sur le boulevard St-Laurent.

31/10/2017 15:04 EDT | Actualisé 31/10/2017 15:04 EDT
artisteer via Getty Images

La librairie T. Westcott, située sur le boulevard St-Laurent entre l'avenue Duluth et la rue Rachel à Montréal, fermera ses portes dans les prochains jours.

Si le propriétaire du bâtiment avait permis à Terry Westcott, 74 ans, de payer un loyer moins cher pendant quelques années, ce temps est maintenant révolu. «Je ne peux pas payer le nouveau loyer, donc je vais devoir quitter», explique M. Westcott dans une entrevue téléphonique.

It's a sad day in the neighbourhood when a bookstore closes its doors. It's especially sad when the 74 year old owner, Terry Wescott, is unceremoniously forced out from a landlord seeking to kick him out asap. So much so that over 1000 books of the store were collected earlier this week by the landlord and dumped in order for him to be able to start breaking down walls. Over 1000 books that were mr.Wescott's property - taken without compensation - to be thrown away. No courtesy or respect for the man or for his books. For anybody who has walked into this bookstore, you would know that mr.Wescott is a soft spoken man, with limited means and connection which makes him helpless in the face of a pushy landlord. Does anybody know of a retail space in the Plateau (west of St-Denis) with decent rent and especially decent landlords? Meanwhile, if you are as upset as moi about the mistreatment and theft of property then here is the landlords contacts to send him a hello (or whatever choice word you'd like to use): http://farasat-realestate.com Merci! #Montreal #books #booklover #bookstagram #reading #secondhand #usedbooks #igersmontreal #mtl #localcollective #usedbookstore #bookstore #bibliophile #twescottlibrairie @mtlblog @ctvmontreal @thebeat925 @montrealgazette @themain @stlaurentlamain @coderremtl @val_plante

Une publication partagée par Woven By Wander (@wovenbywander) le

Comme l'explique la publication du compte Instagram @wovenbywander, plus de mille livres du magasin ont dû être déménagés afin que le propriétaire du bâtiment puisse abattre le mur du fond. Les livres ont été collectés il y a quelques jours par la compagnie 1-800-GOT-JUNK? et seront redistribués à des centres de don. «Il a le droit de faire ça», dit Westcott à propos des livres disparus.

«Je me sens mal, j'espérais rester ouvert pendant encore quatre ou cinq ans. J'aime vraiment ce que je fais et je suis encore en bonne santé», dit-il.

Si M. Westcott aimerait trouver un autre endroit pour sa librairie, déménager plus de 20 000 livres n'est pas une mince affaire. «C'est vraiment demandant physiquement», indique-t-il.

Il aimerait déménager sa librairie dans un autre local des environs, mais il n'a pas réussi à trouver un endroit libre à loyer modeste dans le coin, c'est-à-dire l'ouest du Plateau-Mont-Royal.

Le propriétaire du bâtiment qui reprend possession des lieux est YULiv (auparavant connu en tant que Farasat Real Estate).

VOIR AUSSI:

Des livres de vacances pour vos enfants