POLITIQUE

L’opposition serait la bienvenue au comité exécutif, promet Valérie Plante

Mme Plante s'engage aussi à laisser ses élus voter sans ligne de parti et à renforcer le rôle des commissions.

31/10/2017 10:16 EDT | Actualisé 31/10/2017 10:29 EDT

La chef de Projet Montréal promet d'intégrer des membres des partis d'opposition au sein de son comité exécutif si elle est élue mairesse le 5 novembre.

Valérie Plante fait ainsi suite à l'entente survenue entre son parti et Coalition Montréal, selon lequel les deux entités politiques s'engagent à «assurer un véritable rôle [...] aux plus petits partis et aux élus indépendants» et à réduire la partisanerie au sein du conseil municipal.

«Je souhaite profiter de l'expertise de tous les élus et privilégier la collégialité dans les travaux du conseil municipal. Les élus souhaitent tous mettre leur expérience à profit pour mieux servir les Montréalais. Mon administration leur fera une place», affirme Mme Plante.

Mme Plante s'engage aussi à laisser ses élus voter sans ligne de parti et à renforcer le rôle des commissions.

Olivier Robichaud
Jean Fortier, Valérie Plante et Marvin Rotrand.

Une promesse qui a de quoi réjouir Marvin Rotrand, chef de Coalition Montréal. La semaine dernière, celui-ci a diffusé un plaidoyer pour que les Montréalais lui accordent la balance du pouvoir au sein d'un conseil municipal minoritaire.

«Une majorité Coderre ou Plante n'est pas dans l'intérêt de la population. Ne vous laissez pas leurrer par leurs paroles mielleuses. Leurs pires réflexes reviendraient rapidement à la surface s'ils étaient libres de la contrainte que représente un conseil municipal minoritaire», a-t-il lancé.

Rappelons que le candidat à la mairie de Coalition Montréal, Jean Fortier, a donné son appui à Valérie Plante dans le cadre de l'entente entre les deux partis.

Le HuffPost Québec a cherché à savoir si Mme Plante songerait à intégrer dans son comité exécutif le fondateur de Projet Montréal, Richard Bergeron, aujourd'hui candidat pour le maire sortant Denis Coderre. Un porte-parole a répondu que «M. Bergeron va devoir commencer par gagner sa course dans Saint-Jacques, il a les mains pleines en ce moment contre Robert Beaudry».

VOIR AUSSI: