POLITIQUE

Téo Taxi veut 15 000$ par véhicule électrique

Des subventions «bonifiées» qui couvriraient près de 45% du prix de base de certains modèles.

14/10/2017 08:00 EDT
LA PRESSE CANADIENNE

QUÉBEC – La compagnie Téo Taxi de l'homme d'affaires Alexandre Taillefer vise à obtenir des subventions « bonifiées » afin d'aider à augmenter sa flotte de véhicules 100% électriques. Ce dernier a récemment annoncé qu'il comptait tripler sa flotte de 110 véhicules pour atteindre 350 voitures d'ici 18 mois.

Selon le registre des Lobbyistes du Québec, XPND Capital – qui englobe Téo Taxi – fait des représentations auprès de l'organisme gouvernemental Transition énergétique Québec afin que la subvention pour les véhicules 100% électriques passe de 8000$ à 15 000$ par véhicule.

Les véhicules de la flotte Téo – qui sont de marque Nissan Leaf, Kia Soul et Tesla (modèles S ou X) – coûtent au bas prix respectivement 33 998$, 37 250$ et 86 039$. Une subvention de 15 000$ viendrait donc payer près de 45% du prix de base de certains modèles.

À noter que Téo investit également plusieurs milliers de dollars par voiture pour les équiper de wi-fi et de tablettes.

La subvention de 15 000$ par véhicule fait partie des propositions que l'industrie du taxi a soumises au comité de modernisation du gouvernement du Québec. Une bonification serait nécessaire en raison du kilométrage annuel effectué par les taxis, a fait valoir M. Taillefer au HuffPost Québec.

« Une voiture (électrique) normale génère environ deux tonnes de GES (gaz à effet de serre) par année et reçoit pour l'instant 8000$ par voiture. Un taxi génère environ 20 tonnes de GES », illustre l'entrepreneur.

La subvention gouvernementale par tonne de GES pour un taxi électrique est donc dix fois moindre, en moyenne, que pour une voiture électrique personnelle. « La transformation des flottes commerciales est bien meilleure en termes de rendement, d'où la suggestion de monter la subvention à 15 000$ » justifie M. Taillefer.

Du côté du gouvernement, on soutient qu'une bonification n'est pas dans les cartons. « L'aide financière maximale est de 8000$. Il n'y a pas possibilité d'aller plus haut que ça actuellement, a répondu Nicolas Bégin, porte-parole du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles. Pour l'instant, il n'y a pas de changement dans l'air. »

Le programme « Roulez électrique », instauré en 2012, sera disponible jusqu'au 31 décembre 2020 ou jusqu'à épuisement des fonds disponibles. Les montants varient selon le modèle et la catégorie (électrique, hybride, hybride rechargeable).

Le festival des subventions

XPND Capital vise une subvention entre 2,6 et trois millions de dollars du programme Écocamionnage pour l'achat de 30 camions électriques afin d'aider à lancer Téo Cargo – une flotte qui ferait du transport de marchandises entre Montréal et Toronto d'ici fin 2018.

M. Taillefer soutient que Téo Cargo représente un investissement de 40 millions de dollars et qu'il en est présentement à regarder les différentes sources de financement. Il précise qu'une « partie importante proviendra de capital privé ».

XPND Capital cherche également à obtenir quatre millions dans le cadre du programme du Centre d'excellence numérique du gouvernement du Québec pour « mettre en place un écosystème favorisant le commerce numérique local ». Il n'a pas été possible d'avoir plus de précisions à ce sujet.

Toujours dans le domaine du développement durable, la compagnie de M. Taillefer veut obtenir des contrats municipaux pour fournir des « services de consultation en mobilité durable » et ainsi les aider à « concevoir le meilleur système de transport collectif pour leur collectivité ».

Jusqu'à maintenant, Montréal, Québec, Longueuil, Victoriaville, Rimouski, Rivière-du-Loup et Matane ont été approchées.

Les Téos taxis de Taillefer