BIEN-ÊTRE

Le «pigging» n'est pas une nouvelle tendance, ce comportement abusif arrive aux femmes célibataires depuis longtemps

Cette pratique épouvantable n'est pas nouvelle...

14/10/2017 14:04 EDT | Actualisé 14/10/2017 14:46 EDT

Tout le monde sait que le fait d'être célibataire peut être un champ de mines de déception et de désespoir, et c'est sans compter se faire «ghoster», «zombied» ou se faire demander sans cesse si on a quelqu'un dans sa vie.

Mais que se passe-t-il quand vous devenez un participant indisposé d'une expérience de rencontre cruelle?

Cette semaine, Sophie Stevenson de Stoke-On-Trent en Angleterre a raconté qu'elle a été l'objet d'un tour élaboré de «pigging». En effet, elle a voyagé jusqu'en Hollande pour rencontrer son ancienne flamme de voyage, l'étudiant néerlandais Jesse Mateman, mais il ne s'est jamais présenté.

Même si Mateman réfute les accusations, Stevenson a dit à l'émission This Morning à ITV que la seule réponse qu'elle avait reçue pour le comportement de l'homme qu'elle devait rejoindre était un message texte qui disait «Tu as été «pigged»» avec deux émoticônes de cochons.

Ce comportement choquant n'est pas nouveau, et ce n'est pas une tendance récente. C'est plutôt une forme de comportement abusif qui a toujours été présent dans le milieu des rencontres occasionnelles.

MARTIN-DM VIA GETTY IMAGES
Crying girl in bed texting on smartphone

Le «pigging» réfère à la pratique épouvantable (établie par de jeunes hommes) d'inviter quelqu'un à sortir en tant que blague ou pari. Le terme vient du fait que la femme en question est perçue comme peu attirante ou ronde (d'où la référence à l'animal de la ferme).

Si on parle de «pigging», ce n'est pas un phénomène officiellement reconnu — il n'y a pas de statistiques officielles de ce genre de comportement de rencontres.

Ceci dit, ce serait seulement une réincarnation d'une pratique de fréquentation qui a depuis longtemps assailli les femmes. Le terme a été défini sur l'Urban Dictionary depuis au moins 2004, ce qui souligne que ce n'est pas un phénomène récent.

Les médias ont parlé de cette présumée tendance, aussi appelée «fat girl rodeo», depuis 2013, mais en fait, cette pratique serait dans la culture populaire depuis des décennies.

Par exemple, on a vu Freddie Prinze Jr. faire une tactique similaire dans She's All That, une comédie romantique de 1999.

Les forums Reddit recèlent de cas où des gens demandent de l'aide pour savoir comment composer avec ce genre de comportement, même s'il n'est pas nécessairement appelé «pigging».

Sur Twitter, les gens n'étaient pas gênés de partager leurs expériences.

«Je me rappelle avoir entendu que des gars le faisaient quand on était à l'université lol et les gars à l'université de ma sœur le faisaient tout le temps ce qui est INFÂME»

Il y a même des hommes qui ont admis sans honte avoir participé au jeu (même si les conséquences étaient involontaires).

«J'ai joué à ce jeu il y a 6 ans et maintenant je suis fiancé à elle. Est-ce ça fait de moi le champion?»

En bref, le «pigging» n'est pas une nouvelle tendance relationnelle, c'est quelque chose qui est depuis longtemps sous la surface et qui va sûrement continuer à l'être.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Royaume-Uni a été traduit et adapté de l'anglais.

10 trucs pour améliorer vos relations avec votre entourage