DIVERTISSEMENT

Anne-Marie Losique défend Ben Affleck pour leurs flirts durant ses entrevues

«C'était pour les caméras. Il ne m’a jamais touchée de façon inappropriée...»

12/10/2017 08:32 EDT | Actualisé 12/10/2017 08:45 EDT
Facebook

N'importe qui ayant déjà regardé l'émission Box-Office, animée par Anne-Marie Losique et diffusée à MusiquePlus dans les années 1990 et au début des années 2000, se souvient des entrevues pour le moins... particulières que lui accordait l'acteur Ben Affleck. Entretiens durant lesquels l'acteur flirtait sans retenue avec l'animatrice, qui se prêtait également au jeu.

Dans la foulée des accusations d'agression sexuelle pesant sur le producteur Harvey Weinstein et de la sortie maladroite de l'acteur dans ce dossier (lui qui a dû s'excuser depuis pour avoir agrippé les seins de l'actrice Hilarie Burton, en 2003), une vidéo mettant en scène Affleck et Losique datant de 2004 a refait surface et est rapidement devenue virale aux États-Unis.

L'animatrice et femme d'affaires a d'ailleurs accordé plusieurs interviews à divers médias américains au cours de la journée du 11 octobre et elle en a profité pour remettre les pendules à l'heure.

«C'était pour les caméras. Nous avons fait des douzaines et des douzaines d'entrevues de la sorte. C'était pour l'émission dont j'étais la productrice. Je n'étais pas du tout une victime. Quand les caméras roulaient, nous jouions le jeu. Quand elles s'arrêtaient, tout redevenait normal. Il ne m'a jamais touchée de manière inappropriée. Il était très respectueux», a-t-elle confié au Hollywood Reporter.

Losique a également révélé qu'environ vingt personnes étaient dans la pièce au moment du tournage et que les deux principaux concernés savaient très bien que le segment serait diffusé tel quel à la télévision.

«Cette histoire a pris des proportions démesurées. Je sais que les gens sont prêts à déterrer n'importe quoi, mais cette entrevue est prise hors de son contexte. Je voudrais qu'elle n'ait pas d'impact négatif sur lui. Je trouve ça triste», conclut Anne-Marie Losique.

À voir également :