DIVERTISSEMENT

Exclusif: Meryl Streep se prononce contre Harvey Weinstein

Elle a noté que les femmes qui ont dénoncé Weinstein étaient des «héroïnes».

09/10/2017 11:35 EDT | Actualisé 09/10/2017 11:37 EDT

L'actrice oscarisée Meryl Streep s'est prononcée sur les présumées accusations de harcèlement sexuel visant le producteur hollywoodien Harvey Weinstein, disant qu'elles sont «honteuses», «inexcusables» et «un abus de pouvoir». Elle a noté que les femmes qui ont dénoncé Weinstein étaient des «héroïnes».

Dans une déclaration envoyée au HuffPost en exclusivité par la relationniste de longue date de Streep, Leslee Dart, Streep explique qu'elle ne savait pas que Weinstein - qu'elle a déjà appelé «Dieu» à la blague - était impliqué dans des «actes inappropriés et forcés» et qu'il avait dû payer des ententes financières à au moins huit femmes après qu'elles l'eurent accusé d'agression et d'assaut. Streep a collaboré avec Weinstein pendant des années sur des films comme August: Osage County et The Iron Lady.

Dan MacMedan via Getty Images
HOLLYWOOD, CA - FEBRUARY 22: Meryl Streep arrives at the 87th Annual Academy Awards at Hollywood & Highland Center on February 22, 2015 in Los Angeles, California. (Photo by Dan MacMedan/WireImage)

La déclaration de Streep arrive quatre jours après un rapport explosif du New York Times détaillant des dizaines d'années d'allégations d'agression sexuelle et d'abus. Dimanche, le conseil d'administration de la Weinstein Company a licencié Weinstein, citant «de la nouvelle information à propos de la mauvaise conduite d'Harvey Weinstein qui est sortie dans les derniers jours.»

Weinstein avait d'abord été suspendu par sa compagnie éponyme à la suite des révélations, qui incluaient des réclamations d'anciennes employées ainsi que d'actrices comme Ashley Judd. Vendredi, la reporter télé Lauren Sivan a raconté au HuffPost que Weinstein l'avait coincée dans un restaurant fermé au public et s'était masturbé devant elle.

Tandis que quelques vedettes hollywoodiennes ont condamné Weinstein pour ses actions, incluant de jeunes actrices comme Lena Dunham et Amber Tamblyn, certains de ses collaborateurs de longue date, dont Gwyneth Paltrow et Quentin Tarantino, sont restés silencieux.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit et adapté de l'anglais.