NOUVELLES

Voici les quatre lettres que vous ne voulez PAS voir sur votre carte d'embarquement à l'aéroport

Passer le contrôle de sécurité sera encore plus long!

04/10/2017 12:17 EDT | Actualisé 04/10/2017 14:34 EDT

Passer le point de contrôle de sécurité dans les aéroports peut prendre une éternité, et ces quatre lettres sur votre carte d'embarquement pourraient vous valoir une vérification encore plus longue.

Certains passagers de vols à l'intérieur ou à destination des États-Unis pourraient voir le code «SSSS» imprimé sur leur carte d'embarquement, comme l'a souligné Business Insider cette semaine. Cela signifie «Secondary Security Screening Selection» [Sélection secondaire de filtrage de sécurité] et cela entraîne un dépistage supplémentaire de 10 à 30 minutes qui peut impliquer une fouille méticuleuse de vos sacs, une fouille complète du corps par palpation, des questions à propos de vos plans de voyage et des scans du corps supplémentaires. À moins que quelque chose de louche ne survienne, vous embarquerez dans l'avion comme d'habitude après la fouille.

Le Programme de Vol Sécurisé de la Transportation Security Administration (TSA), l'agence nationale américaine de sécurité dans les transports qui est derrière le code «SSSS», existe depuis 2010 et découle des lois adoptées après le 11 septembre 2001. Des voyageurs ont rapporté avoir vu le code «SSSS» sur leurs cartes d'embarquement des années avant, alors il est probable qu'un autre programme du gouvernement ait utilisé le code plus tôt, selon le porte-parole de la TSA Mike England.

Aujourd'hui, le code est imprimé sur les cartes d'embarquement des passagers qui apparaissent sur la liste de surveillance antiterroriste du FBI, précise England. Les autres voyageurs ont le code «SSSS» assigné de façon aléatoire.

Vous pourriez avoir davantage de chances de finir avec ce code si vous réservez votre vol à la dernière minute, réservez un billet aller simple ou revenez d'un pays à grand risque, écrit l'expert des voyages Ben Schlappig.

Il est normal que les voyageurs aient le code «SSSS» une fois de temps en temps, mais si cela se produit fréquemment, vous pourriez être inscrit sur une liste de surveillance par erreur, note Lifehacker.

Vous pouvez contacter le programme gouvernemental américain «Traveler Redress Inquiry Program» pour tout problème relié aux délais de fouille.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI: