POLITIQUE

Retards et insatisfaction: une entreprise placée sur la liste noire de Montréal

Malgré trois mois de retards, la firme n'a effectué que 72 % du travail.

04/10/2017 09:52 EDT | Actualisé 04/10/2017 09:54 EDT
Getty Images/iStockphoto

L'entreprise qui menait des travaux de chaussée et d'aqueducs près du Musée des Beaux-Arts fait rager la Ville de Montréal. Les retards et le manque de collaboration de Catalogna & Frères ont amené la Ville à placer l'entreprise sur la «liste noire» des entreprises au rendement insuffisant.

Catalogna & Frères avait remporté le contrat pour la réfection des infrastructures d'eau et le réaménagement des rues Sherbrooke et Bishop. Or, malgré trois mois de retards, la firme n'a effectué que 72 % du travail.

«Les gestionnaires de la Ville ont tenté par divers moyens d'amener l'entrepreneur à améliorer son rendement. Ils ont multiplié les rencontres de coordination, proposé des échéanciers de construction, constaté la productivité et défini les besoins en matériel et en main d'œuvre, souligné fréquemment les points à améliorer pour l'entrepreneur par le biais d'évaluations mensuelles, transmis plusieurs lettres de retard anticipé. Malgré tous ces efforts, aucune amélioration notoire n'a été observée», note-t-on dans les documents soumis au comité exécutif mercredi.

Les travaux avaient cours dans le cadre de l'ouverture d'un nouveau pavillon du Musée des Beaux-Arts, un legs du 375e anniversaire de Montréal.

Les retards ont forcé la Ville à aménager des installations temporaires. La métropole a dû mettre fin au contrat et en octroyer un nouveau pour terminer le travail.

Le rendement de Catalogna & Frères a été évalué à 34,5 %. La note de 70 % est nécessaire pour que le travail soit considéré comme satisfaisant.