BIEN-ÊTRE

Un futur marié décide de faire du bénévolat à la Mission Old Brewery pour son enterrement de vie de garçon

Quelle grandeur d'âme!

28/09/2017 16:03 EDT | Actualisé 28/09/2017 16:52 EDT
Courtoisie

Au lieu de fêter son enterrement de vie de garçon dans des bars et dans des clubs de danseuses, Antonio Di Cintio a décidé de servir des repas à des sans-abris à la Mission Old Brewery.

« Dépenser des centaines de dollars pour un enterrement de vie de garçon, ce n'est pas mon style », raconte Antonio dans un communiqué de presse. « Tout ce que je veux, c'est être avec mes amis et poser un geste pour améliorer la vie des autres. »

Le samedi 16 septembre dernier, Di Cintio et six de ses amis ont fait L'Expérience d'un souper, qui comprend une visite des services et programmes de l'organisme et le service de repas à 600 personnes sans-abri au pavillon Webster.

Pour participer à cette expérience, la Mission demande un don de 2000 $ et la participation d'un groupe de maximum 12 personnes.

« J'ai choisi la Mission parce qu'elle offre des solutions durables aux personnes itinérantes grâce à des programmes de transition qui les aident à réintégrer la société », explique Antonio. « Alors, demander à mes amis de m'aider à remettre à peu près la moitié de ce qu'un party débridé aurait coûté à une bonne cause allait tout simplement de soi. »

Kim Nguyen, directrice du Développement, dons annuels et administration à la Mission Old Brewery, dit que c'est la première fois qu'un enterrement de vie de garçon a lieu à la Mission. « Je suis enchantée de cette initiative, non seulement parce que c'est une excellente idée, mais parce qu'elle peut inspirer d'autres individus qui partagent le même point de vue. Par leurs actions, ils signifient qu'il n'y a pas d'événement trop petit ou trop grand pour faire la différence dans la vie des hommes et des femmes sans-abri. Je les en félicite » dit-elle.

Quant à la fiancée de Di Cintio, elle n'était pas surprise de la décision de ce dernier. « Elle m'a dit : C'est ce qui te rend unique! Tu encourages les gens qui t'entourent à sortir de leur zone de confort et cela nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes », dit-il.