NOUVELLES

Les experts en langage corporel expliquent la pose étrange de Prince Harry avec Melania Trump

Une image vaut mille mots.

25/09/2017 20:21 EDT | Actualisé 26/09/2017 13:27 EDT

Une image vaut mille mots. Mais certains spectateurs ont trouvé que cette image de Prince Harry et de Melania Trump aux Invictus Games à Toronto en fin de semaine en valait plutôt 666.

Harry et la première dame américaine ont posé pour une série de photos ensemble avant de s'asseoir pour parler. Trump était debout avec ses bras sur les côtés, tandis que la main d'Harry était à moitié à l'intérieur de son veston, et ce, de manière très inhabituelle: son annulaire, son majeur et son pouce étaient à l'intérieur de son veston, alors qu'il tenait son petit doigt et son index à l'extérieur.

POOL/SAMIR HUSSEIN VIA GETTY IMAGES
Hmm.

Ce geste inhabituel - et si c'était intentionnel ou non - est devenu un sujet chaud pendant la fin de semaine, éclipsant même la première apparition d'Harry avec sa copine Meghan Markle. Les internautes sur Twitter et certains médias ont noté qu'on dirait qu'Harry montre le symbole du diable, soit signalant que lui-même est le diable ou que l'esprit du diable lui tourne autour.

Mais deux experts de langage corporel pensent que le geste a été mal interprété. Patti Wood, experte en langage corporel et auteure de Snap: Making the Most of First Impressions, Body Language & Charisma, a dit que tandis qu'Harry a déjà tenu son veston dans des photos auparavant, cette position des mains est nouvelle.

«C'est appelé la corne ou la corne du diable, et c'est pourquoi les gens disent que ce n'est pas correct», dit-elle. «Ce n'est pas un signe qu'il est le diable, mais plutôt un avertissement envers les forces maléfiques. C'est un geste protecteur envers le diable, la noirceur et la maladie.»

Ah ouin... Wood a expliqué que de mettre sa main sur son ventre est un acte de réconfort envers soi-même et elle a noté auparavant que d'autres leaders mondiaux faisaient un geste similaire lors de séances photos avec Donald Trump.

«J'ai vu plusieurs leaders dans des séances photo avec Trump et je vois beaucoup de ce qu'on appelle des signaux de réconfort envers soi-même,» explique-t-elle. «Celui-ci en serait considéré un. Ça ressemble à la corne du diable, mais c'est aussi la main sur le ventre», dit-elle. «Au moins, c'est un signe de réconfort qui montre beaucoup de tension et un besoin de protéger son centre.»

Joe Navarro, expert en langage corporel et auteur de What Every Body is Saying: An Ex-FBI Agent's Guide to Speed-Reading People, est sceptique de lire quelconque intention dans le langage corporel d'Harry. Il a mentionné à HuffPost qu'une photo est un moment dans le temps, et que nombre de facteurs ont pu influencer ce positionnement particulier.

«Est-ce que les photographes sont restés trop longtemps? Est-ce qu'il se passe autre chose?» a-t-il demandé, avant d'ajouter «Je me demande, est-ce qu'il allait enlever son veston et a ensuite changé d'idée? Était-il en préparation pour s'asseoir et ils lui auraient demandé de se mettre debout à nouveau pour faire plus de photos? Honnêtement, je ne lirais pas trop là-dedans.»

Mais les deux experts sont d'accord qu'il y a un niveau de tension visible chez Harry, et ils s'entendent pour dire que le prince a l'air plus relaxe et heureux dans de telles situations d'habitude.

«Il y avait un inconfort psychologique» a dit Navarro. «Son regard et la position de sa main sont inhabituels, sauf le fait que son frère et lui ont tendance à couvrir leur ventre, ce qui est un comportement apaisant pour composer avec la tension.»

AFP/Getty Images
Tenant son ventre avec Michelle Obama et Jill Biden aux Invictus Games en 2015.

«Son expression normale typique est un sourire qui est chaleureux et charmant», explique Wood. «Ici, la bouche est plus fermée, les lèvres sont tirées vers l'arrière et il ne sourit pas.»

Wood a aussi noté que Melania Trump, qui a gardé ses bras collés à son corps pendant tout ce temps («une réponse de peur»), avait l'air tendue aussi.

«Si vous regardez leurs sourires, le sien est très tendu. Elle a des yeux en fente, fermés, ce que nous faisons quand on est tendus. Nous fermons aussi nos yeux quand on veut attaquer.»

Pool/Samir Hussein via Getty Images
Le voyez-vous?

Ceci dit, Navarro était ferme: on ne peut pas tirer des conclusions d'une position de mains étranges.

«Tout ce que nous pouvons dire, c'est que c'est inhabituel, mais nous ne pouvons pas dire qu'il a voulu que ça dise ceci ou cela», dit-il.

Par contre, ça n'a pas arrêté Twitter d'en parler. Le site a été envahi de réponses aux étranges photos, plusieurs suggérant qu'Harry envoyait un message subliminal.

Est-ce que le diable est dans les détails? À moins qu'Harry n'adresse son geste étrange, on ne le saura peut-être jamais.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.