NOUVELLES

Deux fois plus cher pour les travaux à l'hôtel de ville de Montréal

Le coût total du projet de réfection de l'hôtel de ville serait désormais de 87,8 M$.

20/09/2017 06:16 EDT | Actualisé 20/09/2017 06:16 EDT
Olivier Robichaud

La facture pour rénover l'hôtel de ville de Montréal sera beaucoup plus onéreuse que prévu. L'ampleur des travaux a été revue à la hausse, faisant doubler la facture de la deuxième phase.

Selon les documents qui seront soumis au comité exécutif de la Ville mercredi, la Ville avait prévu payer 22,5 M$ pour mettre à niveau ou ajuster certains équipements et des travaux ponctuels étaient envisagés pour la plomberie, notamment.

Or, le réseau électrique devra être remplacé au complet, tout comme le système de chauffage. Des rénovations majeures seraient nécessaires pour la plomberie et les travaux sur la structure seraient plus importants que prévu. La Ville entrevoit également une stratégie de désamiantage plus importante qu'à l'origine.

À cela s'ajoutent des travaux plus mineurs, comme des travaux de mise en lumière du hall d'entrée et de l'extérieur du bâtiment.

Ces travaux imprévus font grimper la facture à 53 M$ pour la phase 2. Rappelons que la première phase, qui portait principalement sur l'extérieur du bâtiment, a été complétée l'an dernier. Le coût total du projet de réfection de l'hôtel de ville serait désormais de 87,8 M$.

Cette situation force aussi la Ville à résilier les contrats de services professionnels qu'elle avait déjà accordés. Le solde des contrats n'est plus suffisant pour mener à terme le projet.

Selon les documents soumis au comité exécutif, les entreprises ne seront pas indemnisées pour cette résiliation. Elles pourront toutefois facturer la Ville pour les travaux déjà complétés. Le solde des contrats, soit environ 3,2 M$, sera retourné aux règlements d'emprunts qui financent les travaux.

L'échéancier du projet demeure le même qu'annoncé au mois d'août. L'édifice Lucien-Saulnier sera évacué pour accueillir les bureaux des élus pendant les travaux, qui s'échelonneront d'avril 2019 à l'été 2021.

Rappelons que l'hôtel de ville a été construit en 1878 puis reconstruit de 1923 à 1926 à la suite d'un incendie. L'intérieur du bâtiment n'a pas subi de cure de rajeunissement majeure depuis cette date.