BIEN-ÊTRE

Les Hôtels Alt célèbrent leurs 10 ans

Une histoire de famille prolifique.

19/09/2017 16:26 EDT | Actualisé 19/09/2017 16:33 EDT
Courtoisie

Tout jeune, il s'amusait à courir dans les aires de service cachées et les couloirs des hôtels où travaillaient plusieurs membres de sa famille. Aujourd'hui, Hugo Germain est directeur de développement du Groupe Germain Hôtels, une entreprise toujours familiale impliquant des membres de trois générations. Et dont la division Hôtels Alt célèbre fièrement ce mois-ci sa dixième année d'existence.

Une histoire de famille

Hugo Germain fut le premier directeur général du tout premier Hôtel Alt à avoir vu le jour en 2007, dans le quartier Quartier DIX30 de Brossard. À l'instar de cette bannière qu'il représente aujourd'hui, l'homme d'affaires a su bien grandir, prendre sa place et se forger une identité propre.

« Mon grand-père a démarré le bal dans les années 50, se souvient-il. Mon père et ma tante y ont ajouté un volet restauration à la fin des années 70. Ensuite, le tout s'est graduellement transformé en entreprise plus axée sur l'hôtellerie. Maintenant, toujours en famille, nous développons là-dessus. »

« Je m'occupe de développement des hôtels pour le groupe Germain, ma cousine Marie-Pierre s'occupe des hôtels de la grande région de Montréal, ma sœur Clara s'occupe du volet réseaux sociaux et communications. C'est toujours une entreprise familiale. Puis, nous avons une équipe qui travaille avec nous depuis plusieurs années, qui est très forte et qu'on continue de voir grandir. »

« Au départ, on avait un produit qui partait avec une très bonne base, affirme-t-il lorsqu'on lui demande le secret du succès. En 2007, le premier hôtel produit est né d'une opportunité qui était assez unique au Quartier DIX30. Nous avons eu la chance de pouvoir dessiner un nouveau produit hôtelier, plus abordable, en nous basant sur les fondements de notre marque qui était déjà connue et bien établie à l'époque : le Germain. Nous voulions construire autour de tout cela pour essayer de démocratiser ce type de produit (un peu moins dispendieux), avec le même souci du design et la même façon d'accueillir les invités. »

Se sont ensuite greffés à l'équipe et à l'aventure, des intervenants qui les ont aidées à réfléchir au caractère exportable - dans d'autres provinces canadiennes - de ce jeune et dynamique produit.

« Nous offrions, en quelque sorte, une nouvelle version de l'hôtellerie, ajoute-t-il. Un produit plus jeune, plus design. Nous avons alors entamé un véritable travail sur le développement de la bannière. »

En 2008, s'est faite la conversion de l'hôtel Le Germain des Prés à Québec. Puis, le développement de l'hôtel de l'aéroport Pearson de Toronto, celui d'Halifax et de Griffintown. Tout cela en pouvant miser sur la compagnie et l'aide de partenaires institutionnels et privés.

« Avec le temps, avec chacun des marchés qu'on a développés au cours des dernières années, on est en mesure de trouver les perles rares au niveau des employés et d'élargir l'horizon de notre culture et de nos valeurs dans d'autres villes. » Car pour Hugo Germain, au-delà du design, de la technologie et des innovations matérielles, ce sont les employés des Hôtels Alt ainsi que leur service hors pair qui font toute la différence. Une famille Germain élargie en quelque sorte.

Les Hôtels Alt et Le Germain

À ce jour, sept établissements Alt sont en opération au Canada. Quatre ouvertures sont prévues entre les 12 et 16 prochains mois à St-Jean de Terre-Neuve, Calgary, Saskatoon et un second établissement à Brossard : un hôtel Alt +, sorte de produit hybride 4 étoiles aux chambres un peu plus grandes et à la facture un peu plus loft tout aussi intéressant au niveau du design servant « à répondre à une clientèle dont les séjours seront un peu plus longs que dans les autres hôtels Alt (entre 2 et 3 nuits) ».

Un hôtel Germain ouvrira aussi ses portes à Ottawa au début de 2018, année où le groupe fêtera son 30e anniversaire. L'objectif de la compagnie est d'atteindre les 20 hôtels dans les deux bannières en 2020. Six hôtels Le Germain se trouvent actuellement au Canada: à Baie-Saint-Paul, Québec, Montréal, Calgary et deux hôtels à Toronto. L'entreprise flirte aussi avec le projet d'un hôtel à Vancouver et d'hôtels supplémentaires à Toronto, dans les deux bannières.

Où se voient-ils dans dix autres années alors?

« Il faut continuer sur la même voie, cibler des villes et des lieux intéressants, comme St-Jean où on est directement dans le port, Saskatoon où on se trouve sur la rivière au centre-ville, un endroit féérique, ou encore à Calgary aux abords de la Bow River, répond Hugo Germain. On va continuer à implanter des hôtels au Canada et, qui sait un jour, peut-être au sud de la frontière. Il y a des opportunités incroyables dans le nord-est et le nord-ouest des États-Unis. On va continuer à faire évoluer le produit en innovant, en restant pertinent et en restant discipliné. On a de belles années devant nous. »

Quelques petits plus des Hôtels Alt :

-Les chambres design qui en sont déjà à leur version 3.0 (évolution au niveau du design, de la technologie, du confort, ergonomie plus poussée...)

-La tarification stable tout au long de l'année dans un même hôtel (peu importe le moment de l'année).

-L'absence d'heure de départ fixe pour les clients qui réservent directement en ligne ou par téléphone. 7 jours par semaine.

-Le fait que tous les hôtels accueillent les animaux.

-Les efforts d'écoresponsabilité (géothermie, recyclage...)

-La mise en valeur des produits, des artistes et des artisans locaux.

-Les capsules de yoga en ligne que l'on peut suivre du confort de sa chambre (et le tapis inclus).

Pour plus d'informations sur Alt Hôtels par Le Germain et Le Germain Hôtels, c'est ici : www.groupegermain.ca

Les Hôtels Alt célèbrent leurs 10 ans