DIVERTISSEMENT

Maripier Morin n’est pas enceinte, mais elle animera «Face au mur» à TVA

Espérons que les artistes n’adopteront pas cette tendance de propulser de fausses nouvelles à leur sujet pour générer un engouement…

18/09/2017 10:46 EDT | Actualisé 18/09/2017 13:53 EDT
Facebook

Depuis son mariage avec Brandon Prust, cet été, Maripier Morin se fait assaillir de questions quant à l'éventuelle famille qu'elle fondera avec son cher et tendre.

Comme si tout le monde prenait pour acquis qu'après s'être passé la bague au doigt, la suite logique, pour le couple, était d'avoir des enfants immédiatement, sans perdre une seconde. Et ce, sans trop songer au fait que la carrière de Maripier est présentement dans une incroyable ascension avec, entre autres, des engagements la rattachant à TVA et Z, et que celle-ci n'a probablement pas le goût de mettre immédiatement ses activités professionnelles sur pause pour se consacrer à un poupon.

La principale intéressée semble bien s'amuser de tout ce bruit autour de sa vie privée et en a rajouté une couche, lundi matin, en publiant sur Instagram une story exhibant un emoji de femme enceinte, accompagnée de la mention «Bonne nouvelle...»

Instagram

Aussitôt, les réseaux sociaux se sont emballés, et les sites de nouvelles artistiques ont relayé la «primeur» de la «grossesse» de Maripier, la plupart en s'exprimant toutefois au conditionnel. Après tout, l'information n'avait pas été officiellement confirmée par Maripier, ni par Brandon Prust. Puis, il y avait de quoi être sceptique, la belle n'ayant affiché aucune rondeur particulière sur le tapis rouge du 32eGala des prix Gémeaux, dimanche.

Face au mur

Puis, l'envoi d'un communiqué par TVA et, surtout, la mise à jour de la story de Maripier Morin, ont éclairci la situation: non, celle-ci n'est pas enceinte. Elle «accouchera» plutôt du jeu Face au mur, qu'elle animera après les Fêtes.

«Je vous présente mon nouveau bébé !!! Faceaumur.ca», a partagé la jeune femme sur son fil Instagram, avec une photo d'elle la montrant avec un faux ventre rebondi. Elle a également publié une vidéo sur sa page Facebook dans lequel elle invite la population à s'inscrire pour participer à l'émission.

Le scoop n'en a pas été un pour plusieurs: les rumeurs qui envoyaient Maripier Morin à la barre de Face au mur, à TVA, étaient persistantes depuis plusieurs semaines. TVA développe actuellement un concept de compétition de danse que l'ex-vedette de V aurait pu piloter, mais la mise en ondes de ce projet a été repoussée. La chaîne devait donc retenir sa jeune tête d'affiche à l'hiver 2018, et tenir les commandes de Face au mur s'avérait un mandat tout désigné pour elle, qui aura de surcroît terminé son contrat de «grande sœur» à La voix junior, cet automne.

Dans Face au mur - adaptation québécoise du format américain The Wall, imaginé, entre autres, par LeBron James et Maverick Carter -, les concurrents «affronteront» un mur d'une hauteur d'un immeuble de quatre étages arborant 15 cases contenant divers montants d'argent. L'évolution de leur sort dans la partie – et de la grosseur de leur cagnotte – dépendra de leur capacité à répondre à des questions de connaissance générale, et des balles rouges et vertes qui seront lancées sur le rempart pour déterminer la somme qu'ils amasseront.

Pour faire vivre ce nouveau rendez-vous, TVA est à la recherche de personnes, des duos, qui se démarquent par leurs bonnes actions, qui font une différence dans leur communauté, leur quartier, leur famille, ou alors qui sont unies par des liens extraordinaires. Si vous aimez donner sans compter, si vous avez une histoire pas banale à raconter, vous pourriez avoir la chance de vous mesurer à l'imposant mur deFace au mur. Toutes les informations pertinentes sont disponibles au www.faceaumur.ca. On peut s'inscrire jusqu'au 25 septembre.

Face au mur est une production conjointe de TVA Productions, Deux L Productions et Québecor Contenu. La case horaire de cette nouveauté hivernale n'a pas encore été précisée par TVA.

Bravo à Maripier Morin pour cette opportunité. Ceci dit, espérons que les artistes n'adopteront pas cette tendance de propulser de fausses nouvelles à leur sujet pour générer un engouement...

À voir également :