BIEN-ÊTRE

Voici les festivals gourmands où vous voudrez être ce week-end

On va se régaler!

15/09/2017 15:07 EDT | Actualisé 15/09/2017 17:08 EDT
razyph via Getty Images

Le week-end s'annonce beau et chaud. Quoi de mieux que sortir dehors pour manger et boire? Chers foodies, vous avez deux options plus qu'intéressantes.

Régal sur la Plateau

Si l'envie de sortir de Montréal ne vous enchante pas, passez à la cinquième édition du festival L'Avenue Gourmande qui se déroule samedi et dimanche (16-17 septembre) sur Mont-Royal.

Une quarantaine de commerces proposeront des dégustations gratuites de 13h à 17h, puis huit restaurants (énumérés ci-bas) offriront des menus spéciaux à des prix plus que raisonnables. 15$ pour le brunch et 25$ ou 35$ pour le souper.

  • Roméo
  • Pintxo
  • Soupesoup
  • Pizzédélic
  • Chez Victoire
  • Les Héritiers
  • Aux îles à sucre
  • Boswell Brasserie Artisanale

Ça sera l'occasion pour les festivaliers de rencontrer producteurs et artisans locaux qui jaseront de leurs nouveaux produits.

Une tente gourmande sera également aménagée devant la station de métro Mont-Royal où une série d'animations thématiques gratuites seront données, dont des dégustations de miels, jus crus, vins, cafés et micro-pousses. Restaurants et épiceries fines y proposeront de plus des bouchées gourmandes à 3$.

On va tous repartir de là en roulant.

Escapade dans les Laurentides

Un autre festival destiné aux épicuriens se déroulent un peu plus au nord de la métropole, à Mont Tremblant.

Pour cette 4e édition de Tremblant Gourmand promet de vous faire bouger, manger et boire du 14 au 17 septembre.

Au menu : escapades gourmandes à la marche, à la course et à vélo, foire d'artisans passionnés prêts à vous faire découvrir le fruit de leur labeur et prestations de chefs invités, dont Jonathan Garnier, mixologues et nutritionnistes.

L'accès au site est gratuit, mais l'achat d'un passeport peut être nécessaire pour l'accès à certaines activités. Plus de 35 000 festivaliers sont attendus.

VOIR AUSSI :

10 restaurants québécois qui cultivent leur potager