BIEN-ÊTRE

Les grandes tendances beauté de la Semaine de la mode de New York

Voici les looks à adopter dès maintenant.

15/09/2017 12:14 EDT | Actualisé 15/09/2017 12:14 EDT
AFP/Getty Images

La Semaine de la mode de New York s'est clôturé mercredi pour laisser la place à Londres ce week-end, il est temps de revenir sur les grandes tendances maquillage et coiffures des défilés printemps-été 2018 vues dans la Grosse Pomme.

Sophistication

Ce n'est un secret pour personne, New York maîtrise de 'make-up minimaliste' comme aucune autre grande capitale de la mode. Chaque saison elle offre son lot de mises en beauté qui évoquent élégance et sophistication. Cette année n'a pas fait exception, sauf que certains créateurs ont opté pour de petites excentricités. Chez Prabal Gurung, les mannequins arboraient des minois nude et des coiffures gominées qui soulignaient une certaine nonchalance citadine. De son côté, Monse a ajouté de fines pattes de mouche au coin de l'œil de ses filles. Michael Kors a opté pour des chignons décoiffés, alors que Baja East s'est concentré sur des teints lumineux ultra-modernes.

Regards colorés

Pas un smoky-eye à l'horizon des podiums, cette semaine à New York, la tendance était plus aux paupières flashy, voire même fluo, pour une touche plus fun. Les mannequins de Philipp Pleinsemblaient sortir de contes de fées, à grand renfort de paillettes et de nuances pastel, alors que les maquilleurs du défilé Snow Xue Gao ont appliqué de gros traits blancs pour des regards ultra-graphiques. Delpozo a opté pour du orange fluo sur la paupière, pendant que Tadashi Shoji s'est replongé dans les années 80 avec du bleu électrique en veux-tu en voilà.

L'œil de chat

Cette édition n'a pas dénoté avec une nouvelle revisite du cat-eye, du côté de Tom Ford, Marc Jacobs et Carolina Herrera. Alors que Tom Ford a assumé une vibe très 60's avec un trait d'eyeliner noir proéminent, les filles du défilé Marc Jacobs arboraient un regard plus fluide, félin comme un lynx, du kohl soulignant entièrement le regard. Les maquilleurs officiant pour Caroline Herrera ont adopté une version plus douce et floutée du cat eye, toute aussi saisissante.

VOIR AUSSI :