POLITIQUE

Élections: Projet Montréal recrute une Syrienne dans Ahuntsic-Cartierville

Elle s'est fait connaître notamment en organisant un salon de l'emploi pour les réfugiés syriens.

14/09/2017 11:25 EDT | Actualisé 14/09/2017 11:27 EDT
Gracieuseté - Projet Montréal

Une femme d'origine syrienne qui a oeuvré à l'accueil des réfugiés sera candidate pour Projet Montréal dans le district Bordeaux-Cartierville, dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

Fadia Nassr, mère de quatre enfants, s'est notamment démarquée pour avoir participé à la mise en oeuvre d'un salon de l'emploi pour les réfugiés syriens accueillis en grand nombre par le gouvernement fédéral en 2015 et 2016.

Mme Nassr a aussi organisé une marche contre l'intervention militaire des pays occidentaux en Syrie en 2013.

«Mon implication communautaire et culturelle au cours des vingt dernières années m'a bien préparée à relever cet important défi. [...] Comme conseillère de ville, j'aurai l'occasion d'en faire encore plus dans des fonctions plus officielles», affirme-t-elle.

«Pouvoir compter sur Fadia Nassr au sein de notre équipe démontre bien que nous sommes en mesure de recruter les meilleurs candidats. Notre équipe dans Ahuntsic-Cartierville est très solide et expérimentée», estime la chef de Projet Montréal, Valérie Plante.

De critique à candidate du maire

Le vis-à-vis de Mme Plante, le maire Denis Coderre, a quant à lui recruté une critique de longue date. Linda Gauthier, présidente du Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec (RAPLIQ), a souvent fustigé les différents paliers de gouvernement, y compris la Ville, pour les problèmes d'accessibilité pour les personnes handicapées. Elle a même déposé un recours collectif de plus de 1 milliard de dollars contre la Ville et la Société de transport de Montréal parce que la plupart des stations de métro sont inaccessibles.

«J'ai compris que la politique active comporte beaucoup de tentatives, beaucoup de temps investi et que c'est une question de convaincre plutôt que d'opposer», affirme Mme Gauthier.

Mme Gauthier se présentera contre Louise Mainville dans le district De Lorimier, dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le Plateau est entièrement contrôlé par Projet Montréal.

Le vice-président du RAPLIQ, Steven Laperrière, se présente également comme conseiller d'arrondissement dans LaSalle.

Un autre militant de longue date du RAPLIQ, Laurent Morissette, avait tenté de devenir le candidat de Projet Montréal dans Rosemont-La Petite-Patrie pour remplacer le conseiller Guillaume Lavoie. Les militants lui ont préféré Jocelyn Pauzé.