NOUVELLES

La génération des «milléniaux» est la plus responsable par rapport à l'alcool au volant

Ils sont aussi plus responsables avec l'alcool et les médias sociaux.

13/09/2017 12:47 EDT | Actualisé 13/09/2017 13:27 EDT
fermate via Getty Images

Selon une étude d'Ipsos commandée par Bière Canada, les milléniaux canadiens âgés de 18 à 34 ans constituent le groupe d'âge le plus responsable au pays pour ce qui est de l'alcool au volant.

Selon l'étude, huit milléniaux sur dix qui ont l'âge légal pour boire et qui détiennent un permis de conduire ont déjà été chauffeurs désignés. En comparaison, 67 % des gens de la génération X dans la même situation (34-54 ans) et 55% des babys boomers (55 ans et plus) auraient étés chauffeurs désignés.

En plus d'être plus responsables au volant, les milléniaux canadiens sont aussi plus prudents avec la combinaison des réseaux sociaux mélangée à leur consommation d'alcool. 51% des milléniaux canadiens sont préoccupés par la possibilité d'être humiliés sur les médias sociaux parce qu'ils auraient trop bu et afficheraient un comportement inapproprié en ligne. En effet, 34% des milléniaux sont plus susceptibles d'utiliser les réseaux sociaux après avoir consommé de l'alcool, explique Sean Simpson d'Ipsos Canada. «Et trois milléniaux sur dix (29 p. cent) admettent que lorsqu'ils ont bu, les réseaux sociaux leur font faire des choses qu'ils regrettent par la suite, ce qui explique probablement pourquoi tellement d'entre eux évitent de combiner les deux» dit-il.

Ceci dit, le mélange d'alcool et de médias sociaux peut aussi aider à planifier un retour à la maison en toute sécurité. 37 % disent que l'existence des applications les rendent plus susceptibles de planifier leur retour à la maison après une soirée arrosée. 55 % des milléniaux ont en effet utilisé des applications pour rentrer en sécurité, comparativement à 17% des baby boomers.

De plus, étant donné que la réputation des milléniaux se fait beaucoup sur le web, 63% des milléniaux se disent moins susceptibles de consommer de l'alcool et de prendre le volant parce qu'ils ne voudraient pas que cette information soit partagée sur les réseaux sociaux.

À noter que l'étude a été commandée par Bière Canada dans le cadre de la campagne #CDSuperHeros de Partenaires pour des communautés plus sécuritaires. Cette campagne encourage les Canadiens à afficher leur soutien pour les chauffeurs désignés dans leur communautés. Vous pouvez visiter chauffeurdesignesuperheros.ca pour en savoir plus.