NOUVELLES

Nouvelle année record pour le tourisme à Montréal

«Montréal est sur l'adrénaline», affirme le pdg de Tourisme Montréal.

12/09/2017 10:32 EDT | Actualisé 12/09/2017 11:23 EDT
Maridav

Montréal connaît une nouvelle année record en matière de tourisme. L'organisme Tourisme Montréal s'attend à ce que plus de 11 millions de personnes aient visité la métropole d'ici la fin de l'année.

Les chiffres de la saison estivale, dévoilée mardi par Tourisme Montréal, montrent une importante progression à presque tous les niveaux par rapport à l'an passé, qui était déjà une année record. Certains événements culturels, comme Montréal Complètement Cirque, ont même connu des augmentations d'achalandage atteignant 40%.

Au total, les festivals auront connu une augmentation de plus de 10% en termes d'achalandage.

Les dépenses touristiques ont également augmenté de presque 10%. Les autorités s'attendent à ce que les touristes dépensent 3,6 milliards de dollars dans la métropole d'ici la fin de l'année.

Les touristes étrangers ont été plus nombreux à traverser la frontière québécoise, pour une augmentation de 5,7%. Les Mexicains ont particulièrement bien répondu à l'appel: leurs nombres ont plus que doublé par rapport à l'an dernier, entre autres à cause de la fin de l'obligation d'obtenir un visa.

Le marché mexicain est maintenant le troisième en importance pour Montréal, derrière les États-Unis et la France et devant la Chine.

Les hôtels de Montréal ont vendu 50 000 chambres de plus que l'an dernier, entre autres grâce à l'ouverture ou la réouverture de 11 établissements, dont le Reine Elizabeth. Les revenus d'hébergement à Montréal ont crû de 17,3%.

Olivier Robichaud

«Montréal est sur l'adrénaline»

Selon Yves Lalumière, président–directeur général de Tourisme Montréal, les festivités du 375e anniversaire de Montréal ont largement contribué à cette augmentation. Et les effets devraient se faire sentir pendant encore plusieurs années.

«Montréal est sur l'adrénaline en ce moment, a-t-il affirmé. Avec l'expérience du 375e anniversaire, les gens en ont profité. Nous pensons que les retombées du 375e vont continuer de nous aider en 2018.»

Tourisme Montréal et le Conference Board du Canada s'attendent même à une augmentation encore l'an prochain.

«Vous savez, seulement un touriste sur trois sait que c'est le 375e anniversaire avant d'arriver ici. [...] Le taux de change a notamment aidé. Et il y a certains éléments du 375e qui vont revenir. D'autres legs n'ont pas encore été livrés», souligne M. Lalumière.

Pas de chiffres sur la Formule E

Les sports, les musées et les sites religieux ont tous connu d'importantes augmentations de l'achalandage cette année. Le Musée des beaux-arts, le Musée McCord et le Musée Pointe-à-Callière ont enregistré des hausses de 28,8%, 63,3% et 84% par rapport à l'an dernier.

L'oratoire Saint-Joseph, un important lieu de pèlerinage, a accueilli pas moins de 300 000 visiteurs de plus qu'en 2016.

Même la Formule 1, principal événement touristique de la métropole, a connu une augmentation de 15% du nombre de visiteurs.

Un important événement brille toutefois par son absence dans le bilan de Tourisme Montréal: la Formule E. Selon M. Lalumière, l'entreprise evenko n'a pas encore dévoilé ses chiffres, plus d'un mois et demi après la fin de l'événement.

M. Lalumière estime tout de même que l'événement a été bénéfique pour le tourisme.

«La Formule E a été très bien organisée. Pour nous, c'est un plus», a-t-il déclaré.

Tourisme Montréal souligne qu'il y a eu 20% plus de journalistes étrangers à Montréal cet été. Les retombées médiatiques ont été multipliées par quatre.

Montréal a également repris la première position des villes qui accueillent le plus grand nombre de congrès internationaux en Amérique du Nord.