POLITIQUE

Un Justicier Masqué devient candidat pour le maire Coderre

Il brigue un poste de conseiller dans le Sud-Ouest.

11/09/2017 11:03 EDT | Actualisé 11/09/2017 14:06 EDT
Olivier Robichaud

La moitié du duo d'humoristes Les Justiciers Masqués fait le saut en politique municipale. Marc-Antoine Audette brigue un poste de conseiller dans le Sud-Ouest pour Équipe Denis Coderre.

M. Audette était présent lundi lors de l'annonce de l'équipe de candidats dans le Sud-Ouest. Fidèle à son habitude, il a parsemé son discours de pointes d'humour.

«J'ai passé presque 20 ans dans l'univers médiatique, mais maintenant j'ai décidé d'appliquer pour une vraie job et un vrai défi», a-t-il lancé à la poignée de journalistes et de partisans réunis près du canal Lachine.

«Tu vas voir Denis, inquiète-toi pas, t'as fait un bon choix. C'est très pratique d'avoir quelqu'un à portée de main sur qui tu peux blâmer à peu près n'importe-quoi», a-t-il ajouté.

M. Audette a indiqué que son implication politique était sa façon de remercier le public montréalais, qui l'a suivi tout au long de sa carrière d'humoriste et de chroniqueur. Il s'est positionné en champion de la diversité et de l'accessibilité universelle.

L'ex-justicier a aussi affirmé qu'il souhaite aider les commerces de proximité

Olivier Robichaud

Olivier Robichaud

Un ajout pour l'équipe économique du maire

Le maire Coderre a recruté toute une équipe de candidats dans le Sud-Ouest. En plus de M. Audette, le maire a attiré l'attention de Denise Mérineau, fondatrice des Brasseurs de Montréal. Elle briguera la mairie d'arrondissement présentement occupée par Benoit Dorais.

«Avec Denise Mérineau, le Sud-Ouest pourra enfin compter sur une gestionnaire d'expérience qui saura apporter un leadership et des solutions efficaces pour répondre aux nombreux besoins de cet arrondissement», a déclaré M. Coderre.

M. Coderre promet que Mme Mérineau fera partie de son «équipe de développement économique». Il n'a toutefois pas précisé quel rôle lui sera attribué.

Rappelons que le maire a promis d'avoir un comité exécutif paritaire s'il est réélu.

Daniel Doyle, ex-président de United Irish Societies of Montreal, Claudia Olga Ouamabia, bien connue dans le milieu communautaire du Sud-Ouest, et Nicole Picher, attachée politique du député fédéral David Lametti, complètent l'équipe de candidats de M. Coderre dans cet arrondissement.

Un château-fort de l'opposition

M. Coderre souhaite ainsi créer une brèche dans un important château-fort du principal parti d'opposition.

Depuis la défection de M. Dorais, élu sous la bannière du Vrai changement pour Montréal, le Sud-Ouest est entièrement contrôlé par Projet Montréal.

Questionné sur les actions qu'il souhaite accomplir dans cet arrondissement dominé par l'opposition, le maire de Montréal a indiqué que les citoyens sont «tannés de la chicane» et du pointage de doigt de Projet Montréal.

«Il y a des gens d'action qui font le saut aujourd'hui. La présence de ces gens est un antidote au cynisme en politique», a-t-il lancé.

M. Coderre veut s'assurer que le développement du Sud-Ouest s'arrime avec la stratégie pour le centre-ville adoptée l'an dernier. L'arrondissement accueille notamment le Quartier de l'innovation, à Griffintown.