BIEN-ÊTRE

12 recettes de conserves originales

C'est dans le pot!

11/09/2017 11:57 EDT | Actualisé 11/09/2017 13:12 EDT
Getty Images

L'automne est à nos portes et le jardin a pas mal donné ce qu'il avait de mieux à livrer. On récolte tout et apprécie les pleines saveurs de nos fruits, légumes et herbes. Pour en profiter toute l'année, on met tout en conserve.

Plusieurs ont déjà commencé à préparer leur hivernation en empotant tomates, betteraves, cornichons. On a cependant pensé à ajouter un brin d'exotisme et plus de couleurs à votre garde-manger en vous proposant des recettes de conserves qui sortent de l'ordinaire.

Avertissement : ça donne envie de se lancer dans la popote.

Des recettes de conserves originales

Il y a quelques règles à respecter pour une mise en conserve réussie.

Avant de commencer la mise en conserve

Les aliments mis en conserve sont classés en deux catégories : aliments très acides et aliments peu acides. Chaque catégorie nécessite une méthode de préparation différente pour empêcher la prolifération de bactéries nuisibles. Avant de commencer la mise en conserve, vous devez déterminer le degré d'acidité de l'aliment.

  • Aliments très acides (nécessitent un traitement à l'eau bouillante)

    Les aliments très acides sont ceux dont le pH (degré d'acidité) est inférieur à 4,6. Une marmite d'eau bouillante permet de chauffer les aliments à 100 °C (212 °F) au niveau de la mer. L'acide naturel qui se trouve dans les aliments empêche la prolifération de la bactérie responsable du botulisme, tandis que cette température permet de tuer la plupart des levures, des moisissures et des bactéries qui peuvent être présentes.

  • Aliments peu acides (nécessitent une marmite autoclave)

    Les aliments peu acides sont ceux dont le pH (degré d'acidité) est supérieur à 4,6. Les tomates sont à la limite d'être des aliments très acides et nécessitent l'ajout d'un acide, comme du jus de citron ou du vinaigre, pour que la mise en conserve soit sécuritaire. Les préparations contenant des aliments très acides et peu acides, telles que la sauce à spaghetti avec de la viande, des légumes et des tomates, sont considérées comme des aliments peu acides. Pour ce qui est des aliments peu acides, les températures nécessaires ne peuvent être obtenues qu'à l'aide d'une marmite autoclave qui détruit les bactéries responsables du botulisme.

Exemples

Aliments très acides Aliments peu acides
Fruits La plupart des légumes frais à l'exception des tomates
Confitures, gelées, marmelades Viande et volaille
Beurres de fruits Fruits de mer - poisson et mollusques
Cornichons et choucroute Soupe et lait
Tomates auxquelles on a ajouté du jus de citron ou du vinaigre Sauce à spaghetti avec de la viande, des légumes et des tomates

Consultez la suite sur le site du Gouvernement du Canada.

VOIR AUSSI :