BIEN-ÊTRE

Les mannequins trop maigres et trop jeunes bannis de plusieurs marques de luxe

Les deux géants français du Luxe, Kering et LVMH, ont publié ce mercredi une charte commune sur les relations de travail et le bien-être des mannequins. Les groupes, qui représentent une vingtaine de grands noms de la mode s’engagent à ne plus faire appel à des mannequins de moins de 16 ans pour les collections adultes ou à ceux dont la taille est de moins de 32. Un certificat médical attestant de leur bonne santé sera aussi exigé.