NOUVELLES

Trump vante les mérites du «travail américain» avec une photo de Melania portant une robe italienne

«acheter américains, embaucher des Américains» ?

05/09/2017 14:54 EDT | Actualisé 05/09/2017 15:02 EDT

Le président Donald Trump a été largement critiqué pour sa devise hypocrite «acheter américain, embaucher des Américains», puisque les vêtements de sa famille et plusieurs de ses produits sont fabriqués principalement à l'étranger.

Le voilà maintenant sous les projecteurs à la suite d'un tweet qu'il a posté le jour de la fête du travail. Il a ainsi vanté le travail américain fait par des mains américaines, mais a inclus une photo de la première dame portant une robe fabriquée en Italie.

« Nous bâtissons notre futur avec des mains américaines, le travail américain, l'aluminium et l'acier», a-t-il tweeté. "Joyeuse #FêteduTravail!»

Melania Trump est représentée vêtue d'une robe de la styliste grecque Mary Katrantzou fabriquée en Italie avec du matériel français. On ne sait pas qui a conçu ou fabriqué le costume du président (la Maison Blanche n'a pas immédiatement répondu à une demande), mais si le costume ou la cravate du président est étiquetée, cela serait probablement écrit fabriquée en Chine, au Mexique ou en Indonésie.

La photo du couple a été prise lors du pique-nique du Congrès en juin à Washington, DC, et la robe de 2 255 $ est actuellement vendue dans les boutiques Neiman Marcus et Farfetch.

NICHOLAS KAMM via Getty Images
Hm.

Comme prévu, les utilisateurs des médias sociaux ont eu beaucoup à dire sur le choix de la photo.

Melania Trump n'est pas reconnue pour défendre la mode américaine et d'autres premières dames ont également inclus des stylistes internationaux dans leur placard. Elles peuvent bien sûr porter ce qu'elles veulent. Mais compte tenu de l'objectif du tweet, il y avait au moins quelques autres tenues américaines que le président aurait pu choisir.

Voici la première dame portant du Ralph Lauren la nuit des élections en novembre 2016:

JIM WATSON via Getty Images
Could have gone with this one, Donald. 

Ici, elle porte du Michael Kors lors du premier discours de Trump au Congrès en février:

Chip Somodevilla via Getty Images
Or this one.

Et ici, elle porte une robe conçue par la styliste Monique Lhuillier basée à Los Angeles, en route pour un rassemblement à Youngstown, en Ohio, en juillet:

TASOS KATOPODIS via Getty Images
Or... this one.

Donc, il y avait de bons exemples dans le passé, et le message du président est contredit une fois de plus par ses choix personnels et ceux de sa famille. Si les Trump veulent se concentrer sur l'achat et l'embauche d'Américains, peut-être devraient-ils commencer par leurs propres armoires et lignes de vêtements...

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI: