DIVERTISSEMENT

Meghan Markle parle pour la première fois de sa relation avec le prince Harry

L'union du prince et de l'actrice a été officialisée en novembre 2016.

05/09/2017 13:59 EDT | Actualisé 05/09/2017 14:21 EDT
Phil McCarten / Reuters

Ils filent un amour royal. Après plus d'un an de relation, Meghan Markle, la petite amie du prince Harry, est sortie pour la première fois de son silence sur cette idylle à part dans une entrevue accordée à Vanity Fair.

L'actrice de 36 ans, qui fait la une du numéro d'octobre, évoque sa relation très médiatisée, qu'elle dit avoir du mal à protéger. Elle revient notamment sur sa rencontre avec Harry, à Londres, en juillet 2016 par le biais d'amis communs.

«Nous sommes deux personnes très heureuses et amoureuses. Nous nous fréquentions discrètement depuis six mois quand c'est devenu une information, et j'étais en train de travailler. Tout ce qui a changé, c'est le regard des autres. Rien chez moi n'a changé. Je suis toujours la même personne et je ne me suis jamais définie par ma relation amoureuse», explique Meghan Markle.

Une célébrité pesante

Malgré son bonheur, l'actrice de la série Suits avoue avoir du mal à se faire à sa nouvelle notoriété. En novembre, elle avait été victime de diffamation et de harcèlement, ce qu'avait dénoncé Kensington Palace.

«Je lui ai dit : 'tu dois être celle que tu es. Tu ne peux pas te cacher'», explique sa célèbre amie Serena Williams, à Vanity Fair.

«Cela représente des défis, et ça vient par vagues... certains jours plus que d'autres, confie Meghan Markle. Au début, la manière dont les choses ont changé était surprenante. Mais j'ai toujours du soutien autour de moi et, bien sûr, le soutien de mon petit ami.»

Dans cette entrevue, on apprend également que l'actrice ne lit pas la presse. Elle indique même ne pas avoir lu d'articles sur la série Suits, dont elle est pourtant l'une des actrices principales. «Les gens proches de moi savent qui je suis. Le reste n'est que du bruit», tranche-t-elle. Ce qu'elle souhaite avant tout, c'est préserver leur amour.

«Nous sommes un couple. Nous sommes amoureux. Je suis sûre qu'il y aura un jour où nous raconterons des choses, mais j'espère que les gens comprennent que c'est notre moment à nous. Il nous appartient.(...) Ce n'est qu'à nous. Nous sommes heureux.»

Un mariage en vue?

Meghan Markle le dit aussi à Vanity Fair : elle aime les grandes histoires d'amour. Elle précise que Harry et elle partagent beaucoup de choses, comme leur goût pour la philanthropie. Bientôt un mariage en vue entre le prince et l'actrice, divorcée d'une première union?

«La reine est remarquablement ouverte et est très tolérante», explique en tout cas Sally Bedell Smit, auteure de biographies sur la reine Elizabeth, la princesse Diana et le prince Charles. Le prince William avait, lui, fait sa demande en mariage en 2010, après sept ans de relation avec Kate Middleton.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

LIRE AUSSI :
» Kendall Jenner en couple avec un joueur de la NBA
» Mitsou veut votre avis pour sa maison
» Beyoncé devient un sujet d'étude très sérieux à l'université de Copenhague

À voir également :

Les potins de la semaine (1er septembre 2017)