DIVERTISSEMENT

Les proches de Réjean Ducharme refusent les grands hommages nationaux

L'auteur a vécu dans le plus grand anonymat pendant 50 ans, mais dès son décès, de nombreuses personnes réclament un hommage public.

24/08/2017 19:17 EDT | Actualisé 24/08/2017 19:17 EDT
apomares via Getty Images

Le ministère québécois de la Culture a indiqué jeudi qu'à la demande de ses proches, aucune forme d'«hommage national» ne sera réservée à l'écrivain Réjean Ducharme, décédé cette semaine.

L'attaché de presse du ministre Luc Boivin a expliqué dans un courriel jeudi que le ministère avait joint les proches de l'écrivain «pour examiner les possibilités d'hommage». Mais ces proches ont «demandé de respecter le désir du défunt de vivre hors du regard public, et de ne pas lui organiser de commémoration», a écrit Karl Filion. «Nous allons évidemment respecter cette volonté.»

L'auteur de «L'Avalée des avalés» et des «Bons Débarras» s'est éteint à Montréal dans la nuit de lundi à mardi, à l'âge de 76 ans. Réjean Ducharme aura vécu dans le plus grand anonymat pendant 50 ans, mais dès son décès, des voix se sont élevées pour réclamer un hommage public, voire des funérailles nationales.

Karl Filion précise que de telles funérailles nationales sont organisées par le ministère des Relations internationales, question de protocole. Mais «on peut raisonnablement conclure» que de ce côté aussi, les proches ont exigé de respecter la volonté de l'illustre défunt.

Quelques événements ont déjà été annoncés ici et là: un ouvrage posthume de Réjean Ducharme, qui devait paraître en septembre, sera offert dès vendredi dans les librairies. Peu après l'annonce du décès, mardi, les Éditions du passage ont en effet annoncé que l'oeuvre «Le Lactume» sortirait 51 ans après sa création. Il s'agit d'un recueil de 198 dessins et légendes, réalisés par Ducharme en 1966, mais qui n'avaient jamais été publiés jusqu'ici. C'est aussi la première publication de l'écrivain depuis «Gros mots», en 1999.

Par ailleurs, une exposition «Lactume» aura lieu du 13 septembre au 1er octobre lors du Festival international de littérature (FIL), à Montréal. On pourra y voir ces dessins de Ducharme, et l'actrice Markita Boies lira les textes du livre les 23 et 26 septembre.

LIRE AUSSI:
» L'écrivain Réjean Ducharme est mort à l'âge de 76 ans
» La mort de Réjean Ducharme, une «perte incroyable pour le Québec et le monde»
» Des mots inédits de Réjean Ducharme au prochain Festival international de littérature

VOIR AUSSI: