POLITIQUE

Elsie Lefebvre rejoint l'équipe du maire Coderre

Elle était indépendante depuis juin.

23/08/2017 09:47 EDT | Actualisé 23/08/2017 16:51 EDT
Olivier Robichaud

La conseillère municipale Elsie Lefebvre a mis fin aux spéculations concernant son avenir politique mercredi. Elle rejoint Équipe Denis Coderre en vue des prochaines élections.

Mme Lefebvre a été élue sous la bannière Coalition Montréal. Elle est devenue indépendante en juin.

L'intérêt de Mme Lefebvre pour le parti du maire était un secret de polichinelle à l'hôtel de ville. Alors qu'elle faisait toujours partie de Coalition Montréal, elle votait fréquemment à l'encontre de son parti lorsque les deux formations politiques divergeaient au conseil municipal.

Quelques jours après son départ, elle remplaçait son ancien chef Marvin Rotrand à la vice-présidence de la Société de transport de Montréal. La semaine dernière, M. Coderre annonçait l'équipe de candidats dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension en laissant libre le poste occupé par Mme Lefebvre dans le district Villeray.

Selon Mme Lefebvre, il était déjà convenu au sein de Coalition Montréal qu'elle ne se présenterait pas sous cette bannière aux prochaines élections. Elles serait restée jusqu'à la fin pour une question de «loyauté».

«Vous savez, il y a quatre ans, le chef de mon parti est décédé. J'étais devenue en quelque sorte orpheline politique, mais je pensais qu'il était important d'aller jusqu'au bout de mon mandat», explique-t-elle.

LIRE AUSSI:
» Le municipal est «très important» pour le petit-fils de Parizeau
» Denis Coderre perd son bras droit
» Denis Coderre sort l'artillerie lourde contre Projet Montréal

Mme Lefebvre affirme avoir été sollicitée par tous les partis. Elle affirme avoir demandé au maire de lui donner l'occasion de «contribuer beaucoup» au développement de Montréal.

En conférence de presse, Mme Lefebvre n'a pas précisé quelles fonctions elle souhaiterait occuper au sein d'une équipe renouvelée du maire Coderre. Mère de jeunes enfants, elle a toutefois signalé son intérêt pour l'amélioration des milieux de vie et l'attraction des jeunes familles.

«Je vois en Denis Coderre la personne qui peut donner l'élan nécessaire à la ville. [...] Montréal est dans une période cruciale. Nous avons tourné le dos à la période de morosité qui a marqué l'administration de Gérald Tremblay», estime-t-elle.

M. Coderre a présenté sa nouvelle candidate comme une femme progressive qui démontre la «réalité intergénérationnelle» qu'il tente de refléter dans son administration.

Ex-députée du Parti québécois, Mme Lefebvre s'ajoute maintenant à d'autres souverainistes notoires ayant rejoint les rangs du maire Coderre. Après Richard Bergeron l'an dernier, le petit-fils de Jacques Parizeau a annoncé hier qu'il briguera un poste dans l'arrondissement de Ahuntsic-Cartierville.

Marvin Rotrand surpris

Le chef de Coalition Montréal, Marvin Rotrand, estime qu'il n'y avait plus de doutes sur les intentions d'Elsie Lefebvre depuis que celle-ci l'a remplacé au sein de la STM. Il ajoute toutefois que, jusqu'alors, Mme Lefebvre tendait plutôt vers Projet Montréal.

"Lorsqu'on en parlait en caucus, elle laissait plutôt entendre qu'elle pourrait rejoindre Projet Montréal. Elle critiquait souvent M. Coderre", affirme-t-il en entrevue au HuffPost Québec.

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, confirme qu'il y a eu des discussions avec la nouvelle recrue d'Équipe Denis Coderre.

"En rejoignant Denis Coderre, Mme Lefebvre a perdu toute son indépendance, déplore-t-elle. On le sait, quand M. Coderre prend une décision, les autres doivent suivre".

Les candidats de Projet Montréal dans Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension seront connus le 27 août.

Voir aussi: