NOUVELLES

Des orages dévastateurs frappent le Québec et les dégâts sont considérables

L’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce à Montréal a été lourdement touché.

22/08/2017 17:03 EDT | Actualisé 23/08/2017 13:08 EDT
Facebook Philippe Lamarre

Les orages violents se sont abattus sur le Québec mardi, particulièrement sur le sud-ouest de la province.

Environnement Canada avait émis plusieurs avertissements concernant ces orages qu'il qualifiait de «possiblement dangereux». Ces orages violents «peuvent produire des rafales causant des dommages, de la grêle de grosse taille et de la pluie forte», avait prévenu l'organisme fédéral.

Il a vu juste alors que les dégâts ont été considérables à plusieurs endroits.

Outre les pannes de courant, des arbres se sont fracassés et certains ont endommagé des voitures. L'orage a entre autres fait énormément de dommages dans l'arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce à Montréal, comme vous pouvez le voir dans les vidéos et photos plus bas.

Une vingtaine de résidences sur l'avenue Monclair, entre les avenues Fielding et Somerled, ont dû être évacuées par mesure de sécurité après que des branches d'arbres soient tombées sur des transformateurs et des résidences, a indiqué Mario Drolet, chef aux opérations Service de sécurité incendie de Montréal (SIM).

Les arbres d'un parc au coin des rues Monkland et Madison "étaient presque tous tombés" et un incendie s'était déclaré dans la toiture d'une maison à L'Île-Bizard, a ajouté M. Drolet.

La police de Montréal a confirmé prêter renfort aux pompiers et autres équipes d'urgence, notamment pour assurer la circulation des artères fermées en raison d'arbres tombés sur des véhicules, des résidences ou dans les rues.

Par ailleurs, le Bureau d'assurance du Canada (BAC) a rappelé que la majorité des contrats d'assurance habitation et automobile couvrent les dommages matériels occasionnés par les forts vents d'un orage, d'une microrafale ou d'une tornade.

Pour de plus amples informations sur le sujet, vous pouvez contacter le BAC au (514) 288-4321 (région de Montréal) ou au 1 877 288-4321 (ailleurs au Québec) ou sur le site www.infoassurance.ca.

Des dizaines de milliers d'abonnés d'Hydro-Québec étaient toujours privés d'électricité, mercredi matin. Les régions de Montréal, des Laurentides et de la Montérégie étaient les plus touchées par les pannes de courant.

Le campus de Loyola de l'Université Concordia sera d'ailleurs fermé mercredi en raison de la panne de courant qui sévit dans le quartier

Plus de 18 000 abonnés d'Hydro-Québec étaient toujours privés d'électricité, mercredi midi.

Selon Hydro-Québec, la plupart des clients affectés auront de nouveau de l'électricité d'ici la fin de la journée de mercredi.

En soirée mardi, Hydro-Québec rapportait 291 lieux d'intervention pour le rétablissement du courant à travers la province et affirmait avoir plus de 120 équipes qui allaient passer la nuit à rétablir le service.

Les lieux les plus problématiques étaient sur l'île de Montréal, particulièrement dans l'ouest de la ville, a affirmé le porte-parole d'Hydro-Québec, Mathieu Rouy.

"Les rafales ont été si violentes qu'il y a des arbres qui coupent la rue et empêchent l'accès à nos équipes. Il faut carrément découper ces arbres-là pour que les véhicules puissent passer", a expliqué M. Rouy.

Avec des informations de La Presse canadienne.