Coupe Micra : la série de courses pour tous

17/08/2017 19:29 EDT | Actualisé 17/08/2017 19:30 EDT
Nissan

La Coupe Micra était de passage à Trois-Rivières en fin de semaine à l'occasion du GP3R qui célèbre cette année son 50e anniversaire.

Samedi, c'est l'Albertain Stefan Rzadzinski qui a terminé sur la première marche du podium tandis que le Québécois Xavier Coupal a terminé au premier rang de la 8e course de la saison de Coupe Micra présentée dimanche.

Encore une fois, nous avons eu droit à des courses serrées mettant en vedette des pilotes de partout dans le monde ainsi que le comédien Michel Barrette et ses deux garçons.

Après la course de samedi, il était possible de s'approcher des voitures et constater à quel point la Coupe Micra est unique et surtout, comment cette série est en mesure de rejoindre un vaste public et non pas uniquement les passionnés de course automobile.

J'ai eu l'occasion d'assister au fil des ans à plusieurs séries de courses automobiles, de la Formule Un aux 24 Heures du Mans en passant par des courses de rallye. Chaque série à sa particularité et chacune nécessite des pilotes avec des aptitudes variées. Et chacune comporte des voitures dotées des toutes dernières avancées en matière d'efficacité et de performance.

C'est particulièrement vrai en Formule Un où toutes les écuries cherchent à développer des technologies avant-gardistes visant à retrancher un tout petit dixième de seconde au chrono du tour de piste.

Ces équipes de F1 ne partagent cependant pas les mêmes ressources et ça se voit quand on jette un coup d'œil au tableau des victoires de la saison. McLaren Honda et Toro Rosso pourraient avoir les meilleurs pilotes au monde, leurs voitures ne sont pas en mesure de rivaliser de manière constante avec celles des écuries Ferrari et Mercedes.

Nissan

C'est tout le contraire avec la Coupe Micra où chaque équipe a la même voiture sur la grille de départ. Il s'agit d'une Nissan Micra, la petite sous-compacte de Nissan qui s'avère être avec la Chevrolet Spark la voiture neuve la plus abordable en vente à l'heure actuelle au Canada.

Mieux encore, les moteurs des voitures en piste lors d'une course de Coupe Micra n'ont pas été modifiés. Elles sont donc propulsées par un petit moteur à quatre cylindres de 1,6 litre développant 109 chevaux envoyés aux roues avant par l'entremise d'une boîte manuelle à cinq rapports.

Nous sommes très loin ici d'une Formule Un ou encore d'une voiture de la série Porsche GT3 Cup. Voilà justement ce qui rend le tout si intéressant. Pour se démarquer en Coupe Micra, il faut être un bon pilote et avoir des nerfs d'acier afin de se faufiler au travers une dizaine de voitures qui demeurent pare-chocs à pare-chocs pour la majeure partie de la course.

Pour rattraper les autres ou éviter qu'ils nous rattrapent, il faut être presque parfait dans les virages. Les accrochages sont nombreux et suffisamment violents pour parfois catapulter les petites voitures à plusieurs pieds dans les airs.

C'est une série qui met l'accent sur les aptitudes de conduite sur circuit et qui laisse les technologies à la fine pointe aux autres. C'est rudimentaire, mais c'est ce qui est si excitant. Et puisqu'un moteur de 1,6 litre ne fait pas vraiment beaucoup de bruit, vous n'aurez pas besoin de bouchons pour les oreilles. C'est une expérience que nous pouvons vivre en famille et que nous devons vivre au moins une fois.

Source: EcoloAuto.com