NOUVELLES

La famille de la victime morte à Charlottesville témoigne

«Je veux que sa mort soit un cri de ralliement pour la justice.»

14/08/2017 14:33 EDT | Actualisé 14/08/2017 14:33 EDT
Scott Olson via Getty Images

Susan Bro était assise dans une maison bien sombre ce dimanche, alors qu'elle pleurait et souriait.

Elle pensait affectueusement à sa fille, Heather Heyer qui était âgée de 32 ans, tuée à Charlottesville en Virginie ce samedi. Une voiture a foncé, volontairement selon des témoins, sur des contre-manifestants venus dénoncer dans cette petite ville la présence de groupes identitaires et néo-nazis, dont le Ku Klux Klan (KKK).

Heather, une parajuriste qui habitait à Charlottesville, était déterminée à se tenir debout contre les injustices, raconte sa mère au HuffPost.

«Elle a toujours eu un excellent sens du jugement pour repérer le bien et le mal. Elle a toujours, même lorsqu'elle était une enfant, défendu ce qu'elle croyait juste, explique son frère. D'une manière ou d'une autre, j'ai l'impression que c'est pour cela qu'elle est née, c'est un point marquant ce qu'il s'est passé. Je suis fier qu'elle ait été là-bas de façon pacifique. Elle n'était pas là pour se battre avec les gens.»

Susan Bro rappelle que sa fille était très charitable et qu'elle aidait les gens défavorisés. Son frère mentionne aussi que sa soeur invitait des amis qui «passaient à travers des temps difficiles» à rester chez elle durant des mois. Toutes personnes qui demandaient de l'aide de Heather en recevaient, affirme ce dernier.

Pour lire l'article en entier et plus de témoignages sur la mort de Heather Heyer, c'est par ici.

Cet article est une traduction de l'anglais et apparait dans sa version originale sur le site du HuffPost américain.

LIRE AUSSI:

VOIR AUSSI: