NOUVELLES

Jean Pascal fait face à des accusations de voies de fait et de menaces de mort

Les faits reprochés se seraient échelonnés sur une période de près de trois ans, soit entre le 4 avril 2014 et le 24 mars 2017.

11/08/2017 14:38 EDT | Actualisé 11/08/2017 16:09 EDT

Le boxeur québécois Jean Pasal a été accusé de voies de fait, de voies de fait armées et de menaces de mort ou de lésions corporelles, a appris le quotidien La Presse.

Selon l'acte d'accusation obtenu par La Presse, les faits reprochés se seraient échelonnés sur une période de près de trois ans, soit entre le 4 avril 2014 et le 24 mars 2017.

Celui qui est monté dans un ring pour la dernière fois au mois de juin a été formellement accusé jeudi au palais de justice de Saint-Jérôme. Pascal a plaidé non coupable, mais il n'était pas présent sur place.

En raison de la loi, toute information concernant la victime ne peut être révélée. La cause a été reportée au 1er septembre.

Lors de son dernier combat, l'ancien champion du WBC a subi une défaite par décision majoritaire face à Eleider Alvarez.

LIRE AUSSI:
» Alvarez confirme sa position d'aspirant no 1

VOIR AUSSI: