DIVERTISSEMENT

«Danse ta vie!» : bonheur facile à Juste pour rire

C’a bougé sur la Scène Vidéotron vendredi soir.

29/07/2017 10:43 EDT | Actualisé 31/07/2017 10:13 EDT
Gardy Fury / Facebook

C'a bougé sur la Scène Vidéotron vendredi soir, alors que le 35e Festival Juste pour rire commençait déjà à égrener ses dernières heures. Pour terminer cette deuxième semaine sur une note survoltée, on avait programmé Danse ta vie!, un collage de segments de comédies musicales animé par Gardy Fury.

Un spectacle sympathique de tout juste une heure - très exactement! - qui ne réinventera pas le genre, mais efficace en diable avec ses mille couleurs et ses numéros sans grand flaflas, mais rondement menés. Il n'y avait aucun musicien sur scène, que des bandes préenregistrées qui accompagnaient les danseurs, mais Gardy Fury et les chanteuses Rafaëlle Roy et Aiza Ntibarikure ont joint leur voix à certaines d'entre elles, dans une mise en scène très accrocheuse signée Raynald Michaud. C'était court, simple et de nature très familiale.

On n'attendait d'ailleurs pas une si grosse foule sur la Place des Festivals pour Danse ta vie!, laquelle était densément remplie, jusqu'à la rue Sainte-Catherine. Il faut dire que Dame Nature s'était montrée particulièrement généreuse en ce dernier vendredi de juillet.

C'est une quinzaine d'écoles de danse de partout en province, surtout dans les environs de Montréal (voir la liste plus bas) qui avaient été jumelées à des danseurs professionnels pour offrir des chorégraphies sur Do Ré Mi (La mélodie du bonheur), Remember My Name (Fame), Aquarius (Hair), Lady Marmelade (Moulin Rouge), All That Jazz (Chicago) et Run and Tell That (Hairspray). On prévoyait même une portion du Rocky Horror Picture Show(Time Warp), qui a finalement été éliminée, peut-être par manque de temps.

Avec son chapeau haut-de-forme, Gardy Fury s'est imposé dès le départ comme un maître de cérémonie distrayant sur un échantillon de Wilkommen (Cabaret), au cours duquel il a présenté les groupes de danseurs qui l'entouraient pour l'événement. Plus tard, il a épaté sur Chantons sous la pluie et s'est souvent permis des blagues. On le sentait très à l'aise et, surtout, habile comme un poisson dans l'eau dans ce contexte trémoussant, même s'il n'a jamais cherché à éclipser qui que ce soit. Un boulot humble et sincère de la part de ce passionné de la stepette. Son imitation de Denise Filiatrault était parfaite....

Les costumes étaient splendides, argentés et scintillants sur Mamma Mia!, et les jeunes Alexandra Sicard et Alessandro Gabrielli, vedettes de la pièce Mary Poppins, qui sera de retour à Montréal dans le temps des Fêtes, ont été époustouflants sur Supercalifragilisticexpialidocious, chorégraphie à l'appui. Ils ont été, à juste titre, applaudis à tout rompre, et la foule s'est tenue bien tranquille pendant leur prestation, laquelle n'a souffert d'absolument aucune faiblesse. Can't Stop the Beat (Hairspray) s'est avérée une belle et joyeuse folie de groupe en fin de parcours, juste avant une finale à propos, où les visages étaient très nombreux, sur Footloose.

On a eu à quelques reprises le sentiment que Juste pour rire profitait de Danse ta vie! pour faire la promotion de ses comédies musicales présentement à l'affiche ou à venir (Footloose cet été, Fame l'an prochain, et qui sait par la suite?), mais c'est de bonne guerre.

Juste pour rire, qui crâne être le festival de tous les plaisirs, devrait sérieusement considérer reconduire Danse ta vie! l'an prochain. Difficile de cracher sur un bonheur aussi facile, et on imagine sans peine la fierté des écoles de danse qui avaient été sélectionnées pour se faire valoir dans une vitrine de telle envergure.

Gardy Fury et ses troupes partis, c'est la DJ Julie St-Pierre qui s'est installée sur la Scène Vidéotron, dès 22h20, pour pousser quelques tubes populaires et continuer de faire se déhancher une partie du Quartier des spectacles.

Le 35e Festival Juste pour rire se termine dimanche.

Voici la liste des écoles de danse qui ont pris part à Danse ta vie!

  • Académie Strazzero
  • Las Piernas Tango
  • Double Corde Montréal
  • Studio de danse Imperium
  • École Tendanse
  • Danse 123
  • Studio de danse 360
  • École d'art Marie-Prose
  • Studio Kdanse
  • Studio Prodanse
  • MBMG Danse
  • L'Académie de danse Montréal
  • Stéphanie Longpré
  • École de danse HDP
  • École de danse Julie Lemieux

LIRE AUSSI:

» Jim Carrey et Trevor Noah primés à Just for Laughs

» Just for Laughs s'installe en Afrique du Sud

» Sèxe Illégal présente Cocochello, le plus court festival de musique au monde

VOIR AUSSI: