BIEN-ÊTRE

Comment passer des vacances agréables malgré les insectes?

26/07/2017 12:09 EDT | Actualisé 26/07/2017 12:13 EDT
Getty Images/iStockphoto

Le retour du beau temps signifie aussi le retour des insectes piqueurs, comme le moustique, la mouche noire, le « frappe-abord », le brûlot ou le taon. Le chercheur sur les insectes piqueurs de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Jacques Boisvert, explique comment profiter de l'un en évitant les autres.

En entrevue à l'émission Bonjour la Côte, Jacques Boisvert atteste que les mouches noires n'arrachent pas la peau, mais elles font plutôt « un trou dans la peau », ce qui explique pourquoi leurs piqûres sont plus douloureuses.

Alors que le moustique pique à l'aide une trompe, [les autres types d'insectes piqueurs] sont obligés pour avoir du sang d'utiliser leur pièce buccale qui a ni plus ni moins la forme d'un couteau avec des dents de chaque côté.Jacques Boisvert, chercheur sur les insectes piqueurs et professeur retraité de l'UQTR

Pour repousser ces insectes, le chercheur recommande des produits répulsifs contenant de l'icaridine. Il argue que ces produits comportent « très peu de restrictions » pour les enfants, comparativement à d'autres produits sur le marché.

D'ailleurs, le spécialiste des insectes piqueurs indique que la mouche noire n'est pas porteuse de maladies pour l'homme au Québec. Cependant, la mouche noire peut contaminer la faune aviaire, comme les canards ou les huards.

Déboulonner les mythes

Jacques Boisvert affirme que de ne pas se laver attire davantage les insectes piqueurs.

Si vous ne vous lavez pas, il y a beaucoup de métabolites qui vont sortir de votre corps, puis ces insectes-là, au cours de l'évolution, ont appris des choses comme ça.Jacques Boisvert, chercheur sur les insectes piqueurs et professeur retraité de l'UQTR

Jacques Boisvert précise que des études ont démontré que les odeurs produites par les pieds attirent les insectes piqueurs. « Les mouches noires sont particulièrement intéressées par vos pieds », spécifie-t-il.

Selon lui, il est vrai que certaines personnes attirent davantage les insectes piqueurs.

Toutefois, le mythe voulant que manger des bananes attire les moustiques est faux, selon le professeur retraité.

Jacques Boisvert parle des mouches noires comme d'une « vraie peste ». Elles possèdent « une petite utilité, comme nourriture », mais leur petitesse diminue leur apport en calorie. « Les oiseaux, les couleuvres, les grenouilles vont en manger très très peu », indique-t-il.

VOIR AUSSI :