POLITIQUE

Dur retour de vacances pour Denis Coderre sur les réseaux sociaux

L'accueil a été plutôt glacial!

25/07/2017 09:31 EDT | Actualisé 25/07/2017 10:16 EDT

Le maire de Montréal a annoncé son retour de vacances sur les réseaux sociaux et l'accueil a été plutôt glacial.

Un texte de Thomas Gerbet

Denis Coderre aurait préféré meilleure journée pour fêter ses 54 ans et son retour au travail. La pagaille causée par le circuit de Formule électrique au centre-ville déplait visiblement à ses abonnés sur Twitter.

« Je suis d'accord avec la course, mais pas dans la ville. Nous avons une piste qui coûte une fortune et vous la négligez. Je ne comprends pas », écrit Pierre Michel, qui se présente comme camionneur.

« Le circuit Gilles Villeneuve ne sert qu'une fois par année. Servez-vous en, sibolaque!!! », lui envoie l'internaute CG.

Même des soutiens habituels de Denis Coderre sont déçus : « Pour une rare fois, je ne vous rejoint pas avec la Formule E », écrit TheGretzOne.

« Vous allez devoir donner combien de billets pour remplir les estrades? » demande FavreauJipi. « Remettre les pendules à l'heure coûtera surement quelques millions trop cher », croit pour sa part Danny Ravary.

« Un flop total », écrit Sylvain D'Amours. « C'est l'idée la plus stupide que j'ai vue », dénonce Sylvie Fournier.

Plusieurs électeurs donnent rendez-vous au maire aux élections du 5 novembre. « J'ai hâte que ce soit notre tour de remettre les pendules à l'heure », écrit Colette Daigle.

« Certains Montréalais aimeraient pouvoir avoir un marteau piqueur, comme vous, pour s'exprimer. » écrit Raymond Charbonneau, en référence au coup d'éclat du maire contre les boîtes postales communautaires, en 2015.

« Les aménagements de cet événement sont une effrayante démonstration de votre incompréhension de ce qu'est un quartier », écrit Jean Beaudoin, qui se présente comme architecte.

Parmi tous les messages critiques, on dénotait ce matin deux petits messages de soutien : « Je soutiens la course. Bon travail. N'écoutez pas les opposants systématiques. », écrit, en anglais, Dave Vincelli.

LIRE AUSSI:
» Des commerçants craignent de perdre des milliers $ en raison de la Formule E
» Même les cyclistes déplacés par la Formule E
» De Papineau à Berri, cette vidéo simule la piste de Formule E à Montréal

VOIR AUSSI: