Mercedes-Benz Classe E Cabriolet 2018 : un regard sur le futur

21/07/2017 18:52 EDT | Actualisé 21/07/2017 18:52 EDT
LuxuryCarMagazine.com

Un texte de Daniel Rufiange

L'automobile évolue à une vitesse folle depuis une dizaine d'années, tellement qu'il est facile de se sentir dépassé par le niveau de raffinement qu'offrent certains des modèles qui se pointent sur le marché en cette fin de décennie 2010. Que nous réserve l'avenir? Un monde sans pétrole, des routes remplies de voitures entièrement électriques, autonomes, de surcroît?

Nous n'avons bien sûr aucune réponse définitive à ces interrogations, mais un regard à un produit comme la Mercedes-Benz Classe E Cabriolet, entièrement repensée pour 2018, nous offre une fenêtre sur l'avenir et sur ce que l'industrie automobile nous réserve, du moins en partie.

LuxuryCarMagazine.com

Pourquoi? Car voilà un modèle qui agit à titre de laboratoire pour la firme. Ce qu'il avance, d'autres l'avanceront dans 10 ou 15 ans, au même titre qu'une vieille Formule 1 a mis à l'essai des technologies qui sont aujourd'hui utilisées dans les véhicules que nous conduisons.

10e génération

Avant de voir ce que nous réserve cette Classe E Cabriolet, il importe de faire un petit retour en arrière pour la positionner dans un contexte historique. Même si elle emprunte cette appellation depuis 25 ans, il faut savoir qu'elle est beaucoup plus âgée. Ses origines, en fait, nous ramènent en 1953, au moment où Mercedes-Benz introduisait une berline dans ce segment, universellement connue sous le nom de Ponton.

La Classe E 2018 est donc le résultat de 65 ans d'évolution, une donnée qu'on ne peut ignorer en se lançant à sa découverte.

Versions et prix

Pour l'instant, une seule version nous est réservée, soit la E400 4MATIC. D'autres pourraient suivre, mais il faudra attendre des confirmations de la compagnie.

Cette E400 4Matic est animée par un moteur V6 biturbo dont la puissance maximale est de 333 chevaux et 354 livres-pieds de couple. L'outil se montre à la fois puissant et souple. En prime, il est épaulé par une boîte automatique à neuf rapports dont le rendement est impeccable.

Au moment du lancement du modèle, les prix ne nous avaient pas été communiqués par Mercedes-Benz.

Laboratoire roulant

La dernière génération de Classe E était un modèle sur le plan technologique, que ce soit au niveau de la connectivité ou des caractéristiques de sécurité. La nouvelle mouture en remet à tous les niveaux et repousse le raffinement en la matière.

LuxuryCarMagazine

Par exemple, la Classe E est capable de communiquer avec les autres véhicules de la route qui sont aussi équipés du dispositif Car-to-X-Communication. Les informations pertinentes sont relayés d'un conducteur à l'autre via leur téléphone intelligent. Cette application du futur a été testée à Edmonton, l'an dernier. Un jour, elle sera partout.

Mais, nul doute que ce qui impressionne le plus à propos de cette nouvelle Classe E, du moins pour l'instant, ce sont les caractéristiques de sécurité active qu'elle avance.

Semi-autonome

Si le futur de la voiture autonome est loin d'être coulé dans le béton, la nouvelle Mercedes-Benz Classe E n'en présente pas moins plusieurs de ses « avantages ». Ces derniers ont tous un dénominateur commun : la sécurité. Le but de la voiture n'est pas tant de vous permettre de vous laisser conduire, mais bien de vous venir en aide si vous en perdez le contrôle, d'une façon ou d'une autre.

Des exemples?

Si vous circulez sur l'autoroute et que vous vous endormez, la voiture conservera sa voie pendant une quinzaine de secondes grâce à un système de détection de somnolence. Si elle ne perçoit aucune action de votre part, un signal (visuel puis sonore) vous indiquera de reprendre le contrôle. Advenant le fait où ce dernier n'arrive pas à vous éveiller, la voiture s'immobilisera de son propre chef et activera les feux de détresse à moins de 60 km/h.

En cas de distraction pouvant mener à une collision avec le véhicule qui vous précède, encore là, la voiture agira à votre place en s'immobilisant. Si la distance rend impossible un arrêt complet avant un impact, la force de ce dernier sera amoindrie, réduisant du coup le risque de blessures graves.

LuxuryCarMagazine

Du déjà vu?

Que diriez-vous alors d'une voiture qui détecte une situation dangereuse et fait intervenir la direction afin qu'elle vous intime à braquer le volant dans la bonne direction? C'est une des choses que la Classe E est capable de faire. Ou, encore, d'un véhicule qui vous avertit que vous circulez à contresens sur une rue à sens unique?

Quand on parle d'un aperçu du futur, c'est à ce genre de trucs que nous faisons référence. Ça apparaît sur une voiture de luxe, puis ça fait son chemin à travers l'industrie.

Conclusion

Malgré tout, croyez-le ou non, il est possible de conduire soi-même cette Classe E. Et on peut même vous confirmer que l'expérience est fort agréable. Les systèmes ne sont pas trop intrusifs et bien sûr, il est possible d'en désactiver certains ou tout simplement de se procurer une version qui n'en est pas bardée.

À vous de voir.

Du reste, c'est un produit hautement sophistiqué qui se joint à la famille Mercedes-Benz, un produit qui, vraiment, nous donne un aperçu des caractéristiques de la voiture de demain.

Tout ça a un prix, par contre.

Source: LuxuryCarMagazine.com