POLITIQUE

Longueuil: deux nouveaux départs minent le parti de la mairesse

Le parti a éclaté en février après une course à la direction houleuse

14/07/2017 15:54 EDT | Actualisé 14/07/2017 15:58 EDT
Facebook
Caroline St-Hilaire ne se présentera pas aux prochaines élections municipales. Son départ a causé un important schisme au sein de son parti, Action Longueuil.

Action Longueuil a subi deux nouveaux départs cette semaine, trois mois après une course à la direction houleuse qui a mené à l'éclatement du parti de la mairesse Caroline St-Hilaire.

Lorraine Guay-Boivin, doyenne du conseil municipal de Longueuil, a annoncé le 11 juillet qu'elle siégera désormais à titre d'indépendante. Selon ce que rapporte le journal Le Courrier du Sud, Mme Boivin quitte afin d'appuyer son fils. Celui-ci se présente pour Longueuil Citoyen, un parti par la candidate défaite à la succession de Mme St-Hilaire, Josée Latendresse.

Facebook
Lorraine Guay-Boivin (droite) s'affiche désormais avec la chef du principal parti d'opposition, Josée Latendresse (gauche).

Mme Guay-Boivin avait déjà indiqué qu'elle ne solliciterait pas un nouveau mandat.

«En tant que mère et conseillère sortante, il est naturel que je souhaite soutenir et aider mon fils dans cette campagne. Le statut de conseillère indépendante me permettra de le faire sans ambiguïté et sans conflit, autant par respect envers les partis en place que pour les citoyens», a-t-elle affirmé au Courrier du Sud.

La nouvelle chef d'Action Longueuil, Sylvie Parent, n'a pas commenté ce départ. Mme Latendresse a pour sa part affirmé que cela montre que Mme Parent avait le même style autoritaire que sa prédécesseure, Caroline St-Hilaire.

«Ce n'est pas un secret aujourd'hui que le style de leadership de la mairesse est assez rigide, affirme-t-elle. Ce n'est pas surprenant que les gens aient le goût de travailler différemment, avec une démocratie beaucoup plus participative.»

La veille, le candidat du district Parc-de-la-Cité a dû se retirer de la course pour des raisons de santé. Alain Blanchard a été hospitalisé pendant plusieurs jours depuis le début du mois.

«Alain Blanchard est un homme d'une grande valeur. Il a joint l'équipe d'Action Longueuil avec les meilleures intentions, avec beaucoup de motivation et surtout, avec le désir profond de servir ses concitoyens. La maladie qui l'afflige m'attriste profondément et toutes nos pensées accompagnent sa famille et ses proches dans cette épreuve», a déclaré Sylvie Parent sur la page Facebook du parti.

Facebook

Le district du Parc-de-la-Cité est présentement représenté par Jacques E. Poitras. M. Poitras a été élu sous la bannière d'Action Longueuil, mais il a été exclu du caucus en 2014 après une affaire de conduite avec les facultés affaiblies. Il a réintégré le parti en décembre, avant de se joindre aux sécessionnistes quelques mois plus tard. Il se présente désormais avec Mme Latendresse sous la bannière de Longueuil Citoyen.

Le conflit qui a déchiré Action Longueuil a mis la mairesse dans une situation minoritaire au conseil municipal, elle qui contrôlait jusqu'alors 14 sièges sur 17.