DIVERTISSEMENT

Festival d'été de Québec 2017: Michel Louvain ravit ses Dames en bleu

Le chanteur a fêté ses 80 ans en bonne compagnie!

12/07/2017 23:36 EDT | Actualisé 13/07/2017 18:25 EDT

QUÉBEC – Michel Louvain a fêté ses 80 ans de naissance, mais aussi ses 60 ans de carrière à Québec avec une panoplie d'invités pour interpréter un pot-pourri de ses succès, au grand plaisir de ses fans.

Les spectateurs étaient nombreux à s'être apporté une chaise pliante et une petite laine, mercredi soir. Aussitôt qu'il est apparu sur la scène Hydro-Québec de place D'Youville, à 21h10, le chanteur de la Dame en bleu a eu droit aux cris de la foule qui l'attendait depuis plusieurs heures déjà.

M. Louvain a lancé le bal avec Hey! Crooner. Puis, la foule a chanté à son tour, pour souligner ses 80 ans, au grand bonheur du chanteur. « Quel beau cadeau! », s'est-il exclamé.

ROGER PHOTO

L'arrivée de Roch Voisine pour La belle vie a causé la surprise. « Attendez, ça ne fait que commencer! », a lancé le fêté après son premier duo. En effet, la liste d'invités était bien longue!

M. Louvain a multiplié les medleys, tant de ses plus grands succès que des chansons américaines qui ont marqué sa jeunesse. Un véritable pot-pourri de succès ou, comme il l'a si bien illustré, « une salade de fruits, mais en chansons »!

Parmi ses coups de cœur « rétro » des années 60, le crooner s'est fait plaisir en enchaînant That's Amore, The Great Pretender, Diana, Blue Velvet, I Can't Stop Loving You et Sweet Caroline aux côtés de ses choristes.

ROGER PHOTO

En 1968, le chanteur de charme avait enregistré la version française de Something Stupid avec Dominique Michel. Mais c'est la chanteuse Brigitte Boisjoli qui s'est jointe à lui pour Je t'aime, non pas sans quelques pas de danse.

Lors du medley Charles Trenet, qui a bercé son enfance, la foule a chanté La mer à l'unisson et tapé des mains lors de Je chante et Y'a d'la joie. C'était ensuite au tour de Marie-Ève Janvier de faire son entrée pour Que reste-t-il de nos amours.

« Je suis amoureux... de Michel Louvain! »

Une version quelque peu différente de La Dame en bleu a fait son apparition au spectacle-hommage de M. Louvain. Les spectateurs, après lui avoir chanté le refrain a capella, ont répété l'expérience en modifiant quelques paroles à la demande du chanteur.

« Je suis amoureux de la Dame en bleu » est donc devenu « je suis amoureux... de Michel Louvain! »

Il faut dire que la mode était à la Dame en bleu pour le spectacle-hommage de M. Louvain. Quelques spectatrices ont admis au HuffPost Québec avoir choisi un morceau bleu de leur garde-robe spécialement pour l'occasion.

ROGER PHOTO

Elles étaient bien heureuses de voir leur chanteur préféré se déhancher sur Teddy Bear et Don't Be Cruel d'Elvis. Une expérience qu'il ne pourra pas répéter dans quelques années, de son propre aveu!

Après avoir interprété les succès des autres, M. Louvain s'est attaqué aux siens – à commencer par son premier hit en carrière, Buenas noches mi amor, puis la longue lignée de noms féminins dans ses albums (Linda, Louise). Mario Pelchat est venu sur scène pour chanter Lison.

Roch Voisine est revenu pour Hélène, « un nom que j'aurais aimé enregistrer », a dit M. Louvain. S'en est suivi un duo avec Patrick Bourgeois pour Sylvie. Le gagnant de La Voix, Ludovick, a ensuite rejoint son père sur la scène pour un moment nostalgie des B.B. avec Tu ne sauras jamais.

La soirée s'est terminée sur une note chocolatée, alors que tous les invités de la soirée sont montés sur scène pour lui chanter un joyeux anniversaire... et lui apporter un gâteau.

ROGER PHOTO

Après avoir interprété Pourquoi donc as-tu brisé mon cœur?, tous les artistes sont restés pour terminer la soirée en beauté avec Un certain sourire.

Michel Louvain était visiblement heureux de souffler ses 80 bougies en si bonne compagnie. « Je n'oublierai jamais ce jour-là », a-t-il dit avant de quitter peu avant 23h.

Les 60 ans de carrière de Michel Louvain

LIRE AUSSI:
» Toutes nos photos du Festival d'été de Québec
» Isabelle Boulay s'éclate sur les Plaines pour ses 45 ans
» Kendrick Lamar, roi d'un soir au FEQ
» Un méchant gros party pour P!nk
» Une histoire d'amour entre les BSB et Québec