BIEN-ÊTRE

Après deux grossesses, elle n'aime plus son corps, la réponse parfaite de son mari

« Ce n'est pas le corps dont tu es tombé amoureux », a dit Laura Mazza à son mari.

12/07/2017 09:14 EDT | Actualisé 12/07/2017 09:15 EDT

Après avoir donné naissance à ses deux enfants, la blogueuse Laura Mazza n'a plus vu son corps de la même façon.

Cette mère de famille australienne a vu en trois ans sa silhouette changer. Récemment, alors qu'elle se sentait mal à ce propos, Laura Mazza s'est tournée vers son mari et lui a dit: "Ce n'est pas le corps dont tu es tombé amoureux."

"Son corps à lui est resté le même, le mien a changé dans tous les sens."

Elle a partagé dans un post Facebook la belle réponse de son mari. Et vu le succès de son post, elle n'est pas la seule à avoir été émue par les mots du père de ses enfants.

"Le corps dont il est tombé amoureux était tonique, musclé, sans vergeture sur le ventre, ni sur mes seins, sans cicatrice abdominale", écrit Laura.

"Le corps dont il est tombé amoureux rentrait dans un jean moulant, pouvait entrer dans une boutique, prendre n'importe quelle taille et en sortir, tout en sachant que ça lui irait. Ce corps maintenant ne pourrait plus acheter des vêtements dans ces magasins, et porte la plupart du temps des leggings.

Son corps à lui est resté le même, le mien a changé dans tous les sens. Ce n'est pas juste... Je me suis mise face à lui, épuisée et cassée, les larmes aux yeux, 'ce n'est pas le corps dont tu es tombé amoureux'.

Il m'a répondu, 'tu as raison. Ce n'est pas le corps dont je suis tombé amoureux. Mais c'est le corps qui a fait grandir nos enfants, qui les a nourris, qui les a consolés, il a créé la vie. Ton corps est celui dont je tombe amoureux tous les jours. Je ne savais pas ce qu'était l'amour jusqu'à ce que je vois ce corps et découvre tout ce qu'il pouvait faire, donc merci.' N'ayez pas honte de ce que vous avez, ou de ce à quoi le corps de votre mère ressemble, [...], pour le moment, appréciez les moments que vous avez, et appréciez le fait que vous ayez fait quelque chose qui vaut toutes les vergetures et les creux.

Si vous aviez besoin de vous le rappeler, le corps que vous avez maintenant vaut tout l'amour et bien plus encore." Faire naître une nouvelle fierté Laura Mazza a deux enfants, Luca, 3 ans et Sofia, 1 an.

La famille vit à Melbourne. Interrogée par nos confrères du HuffPost américain, la mère s'est dite ravie par les belles réponses qu'elle a reçues sur Facebook. Elle espère faire naître chez d'autres personnes un nouvelle fierté envers leur corps et une meilleure compréhension de ce que les femmes ressentent.

Elle espère aussi qu'un plus grand nombre de femmes comprendront que leur compagnon ou compagne les aiment pour ce qu'elles sont et aiment leur corps pour ce qu'ils font. "Les femmes passent beaucoup de temps à se battre contre leur corps après l'accouchement", explique-t-elle encore. "Mais si elles pouvaient faire un pas en arrière et voir les choses incroyables qu'elles ont faites, comme créer la vie, elles sauraient qu'elles méritent l'amour peu importe leurs formes."

Cet article publié à l'origine sur Le HuffPost américain a été traduit en français par Sandra Lorenzo.

À VOIR AUSSI:

Stars enceintes: avant et après

Après deux grossesses, elle n'aime plus son corps, la réponse parfaite de son mari