DIVERTISSEMENT

Festival d'été de Québec 2017 : la fièvre des Backstreet Boys submerge les Plaines

« Backstreet’s back, alright! »

09/07/2017 23:46 EDT | Actualisé 10/07/2017 18:50 EDT
ROGER PHOTO
Les Backstreet Boys ont offert un condensé de leurs succès dans un spectacle de près de deux heures. (ROGER PHOTO)

QUÉBEC – Après huit ans d'absence à Québec, les Backstreet Boys ont débarqué en grand sur les Plaines d'Abraham en promettant un condensé de 24 ans de succès en une soirée. On peut dire que c'est mission réussie!

Nick, Brian, A.J., Howie et Kevin sont arrivés avec des envolées de fumée et des feux d'artifice pour Larger Than Life. Les gars de BSB – qui n'ont plus 20 ans – avaient l'air à l'étroit dans leurs complets blancs. Ils avaient l'air un peu déconcentrés; leurs mouvements de danse étaient mous.

Mais ça n'a pas duré longtemps. Leurs chorégraphies de feu ont rapidement repris avec Get Down. La foule du Festival d'été de Québec était en délire. « C'est peut-être le plus gros spectacle que les Backstreet Boys ont jamais fait! » a admis A.J., lunettes de fumée au visage.

ROGER PHOTO

C'est au Québec que tout a commencé pour les Backstreet Boys. Kevin a rappelé que leur succès dans la Belle Province a contribué à les faire connaître à l'échelle planétaire. « Vous êtes la raison que nous avons réussi à percer aux États-Unis », a-t-il dit, spécifiant que plusieurs Américains croyaient que les BSB étaient originaires de Grande-Bretagne, à l'époque.

L'amour du public était perceptible pendant Drowning, entre autres, alors que l'ensemble des festivaliers ont sorti leur cellulaire pour créer une marée de lumières blanches sur les Plaines. Un moment tout simplement magique!

Lors de Quit Playing Games (With My Heart), Nick est descendu dans la foule et a même embrassé une jeune fille sur la tête. Gageons qu'elle ne voudra pas se laver les cheveux ce soir.

De retour l'an prochain?

Les membres du boys band se sont transformés en crooners lors de Show Me The Meaning of Being Lonely, I'll Never Break Your Heart et Darling avec leur veston en paillettes, chemise et pantalon noir. Les spectateurs étaient non seulement en pâmoison devant leurs idoles de jeunesse, mais connaissaient toutes les paroles.

Brian a multiplié les performances a capella pendant le spectacle. Visiblement heureux de la réceptivité du public québécois à l'endroit de leur groupe chouchou, il s'est permis de spéculer sur l'avenir. « On refait ça l'année prochaine? » a-t-il demandé.

Les BSB ont poursuivi avec As Long As You Love Me et leur fameuse chorégraphie sur chaises – un incontournable qui a ravi leurs fans.

ROGER PHOTO

La scène Bell s'est transformée en scène de 50 nuances de Grey, le temps d'une chanson. Des danseuses vêtues de costumes de latex, de bottes hautes et armées de fouets sont apparues à temps pour leur succès The Call. Le groupe a par la suite enchaîné avec We've Got It Goin' On.

Si leurs plus grands succès se sont fait attendre jusqu'à la fin, les BSB n'ont pas déçu. I Want It That Way et Everybody étaient la façon toute indiquée de clore un spectacle magistral de près de deux heures.

Décidément, on peut dire sans hésiter: « Backstreet's back in Quebec, alright! » On a déjà hâte de les revoir!

Un disque d'or pour Jonathan Roy

ROGER PHOTO

Une belle surprise attendait Jonathan Roy, qui assumait la première partie de la soirée, avant Nick Jonas et les Backstreet Boys. Son spectacle a été interrompu après deux chansons – New Shoes et Beautiful Day – pour lui remettre une plaque certifiée « or » pour sa chanson Daniella Denmark sur son album Mr. Optimist Blues.

Le public s'est échauffé au son des reprises de Three Little Birds de Bob Marley et On leur a fait croire d'Alex Nevsky. Le fils de Patrick Roy a ensuite enchaîné avec son succès Good Things – où il a (enfin) laissé tomber les verres fumés – avant de conclure avec son single qui lui a valu une certification or, au grand plaisir des spectateurs.

Un autre Nick prend un bain de foule

Des cris stridents ont précédé l'arrivée de Nick Jonas sur les Plaines, une heure et demie avant les Backstreet Boys. « C'est merveilleux d'être de retour », a-t-il déclaré avant de partir le bal avec Bom Bidi Bom, Touch et Levels.

Les fans ont eu la chance de le voir performer son nouveau succès Remember I Told You pour la première fois devant public. Pour l'occasion, le chanteur s'est lui aussi permis de descendre à la hauteur de la foule pour chanter à proximité de ses fans et taper dans leurs mains, au grand déplaisir des gardes de sécurité.

ROGER PHOTO

Après avoir pris un « selfie » avec la foule du FEQ pendant Teacher et fait lever le « party » avec Champagne Problems, la star a bien tenté d'obtenir un moment de silence avant de finir en grand avec Close et Jealous. Mais c'était peine perdue : l'excitation des fans a pris le dessus!

Nick Jonas s'est dit « aussi excité » que la foule de voir le spectacle des Backstreet Boys et « honoré » de les précéder sur scène. Gageons qu'il n'a pas été décu!

LIRE AUSSI:
» Toutes nos photos du Festival d'été de Québec
» Isabelle Boulay s'éclate sur les Plaines pour ses 45 ans
» Kendrick Lamar, roi d'un soir au FEQ
» Un méchant gros party pour P!nk

Festival d'été de Québec - 9 juillet 2017