BIEN-ÊTRE

Sur Tinder, on ne doit plus forcément se définir comme « homme » ou « femme »

26/06/2017 10:27 EDT | Actualisé 26/06/2017 10:27 EDT

Avec "More Genders", l'application de rencontres propose à chacun de définir son genre comme il l'entend.

"Homme", "Femme", "Plus". Dès ce vendredi 23 juin, les utilisateurs de Tinder vont pouvoir "swiper" en étant identifié avec le genre qu'il leur convient.

Dans un communiqué, l'application de rencontres annonce le développement en France, sept mois après les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Uni, de sa fonctionnalité "More Genders", "permettant à tou-te-s ses membres de renseigner leur genre, au-delà de la binarité auparavant en place".

"Désormais, Tinder donne les moyens à ses membres en France d'aller au-delà des étiquettes traditionnelles, pour se présenter tel qu'elles, ils et iels sont, tout simplement", annonce également l'entreprise.

Alors que jusqu'à présent, seules deux options étaient présentées, "Homme" et "Femme", une troisième possibilité apparaît: "Plus".

tinder

En sélectionnant cette dernière option, l'utilisateur peut écrire son identité de genre dans une barre de recherche. En tapant "Trans", plusieurs choix sont proposés: "Trans", "Homme trans", "Femme trans", "Transgenre". Au total, ce sont 52 identités, selon Buzzfeed, qui sont proposées Mais la personne peut aussi choisir d'inscrire ce qu'elle souhaite. Tout comme elle peut décider que son genre n'apparaisse plus du tout sur son profil.

tinder

Aux Etats-Unis, cette mise à jour a été réalisée avec l'aide de la GLAAD, une association luttant contre les discriminations à l'encontre des personnes LGBT dans les médias. Ce sont eux, selon le Time, qui ont établi une liste de 37 auto-suggestions de genre qui apparaissent dès que l'on entame une recherche. En France, Tinder s'est associée avec l'Inter-LGBT et Transgender Europe.

"Le fait qu'une plateforme comme Tinder affirme clairement qu'il n'existe pas que deux genres est un message fort", souligne Clémence Zamora-Cruz, porte-parole de l'Inter-LGBT. «"La mise à jour de Tinder permet aux membres, quel que soit leur genre, de pouvoir enfin se présenter tels qu'ils, elles, iels sont. Nous sommes ravi-e-s d'avoir pu travailler avec une marque aussi connue que Tinder en faveur de plus d'inclusivité. Cette mise à jour traduit une prise de conscience grandissante du fait que les personnes trans, non binaire, etc. doivent pouvoir être plus visibles et que les discriminations à leur égard doivent cesser", poursuit-elle.

La nouvelle mise à jour est en cours de déploiement en Allemagne et en Espagne. En attendant, Tinder sera présent avec un char à la Marche des Fiertés parisienne qui a lieu samedi 24 juin.

À VOIR AUSSI

INOLTRE SU HUFFPOST