POLITIQUE

Québec solidaire et Option nationale ont entamé leurs pourparlers de fusion

25/06/2017 04:49 EDT | Actualisé 25/06/2017 04:50 EDT
Radio-Canada/PC/Jacques Boissinot

Les discussions sont ouvertes entre Québec solidaire (QS) et Option nationale (ON) en vue d'une éventuelle fusion entre les deux partis politiques.

Une délégation de Québec solidaire comprenant le co-porte-parole Gabriel Nadeau-Dubois et la présidente Nika Deslauriers a entamé des discussions avec les dirigeants d'Option nationale dimanche.

Cette rencontre, qui sera suivie de plusieurs autres en août et septembre, servira à aborder « le plus important », selon Gabriel Nadeau-Dubois, soit la question des programmes des deux partis.

Si les discussions vont bien, les réunions subséquentes serviront à régler des enjeux plus organisationnels, notamment la façon dont les deux partis pourraient fusionner.

Après ces rencontres, si les délégués arrivent à une entente, celle-ci sera assurément rendue publique, a expliqué le chef d'Option nationale, Sol Zanetti.

Cette entente de principe devra ensuite être entérinée par les membres de Québec solidaire en décembre, et si elle est acceptée, Option nationale organisera un congrès extraordinaire pour se prononcer sur la question.

Si les discussions achoppent, il n'est pas question qu'Option nationale se saborde pour se fondre dans Québec solidaire, selon M. Zanetti. Et s'il y a bel et bien une fusion, les membres d'ON auront la place qui leur revient, a-t-il assuré.

« Ça dépend de comment on va organiser ça, mais l'objectif, c'est de voir s'il y a possibilité de s'entendre sur un parti unifié. Mais l'objectif, c'est de faire ça sans amener la disparition d'Option nationale, de son groupe militant, de ce que nous avons amené au mouvement », a indiqué le chef d'ON en entrevue samedi, avant la rencontre.

«On veut continuer à faire ce qu'on fait, on trouve ça important. Est-ce que ça peut se faire dans un parti unifié? C'est ce qu'on va vérifier.» - Sol Zanetti, chef d'Option nationale

LIRE AUSSI:

» Gabriel Nadeau-Dubois est investi candidat de Québec solidaire dans Gouin

» Manon Massé souhaite devenir co-porte-parole de Québec solidaire

» Vers une fusion de Québec solidaire et d'Option nationale



VOIR AUSSI:


Gabriel Nadeau Dubois: candidat de Québec solidaire dans Gouin