NOUVELLES

Le «New York Times» a recensé tous les mensonges de Trump (et ils sont nombreux)

25/06/2017 01:39 EDT | Actualisé 25/06/2017 01:40 EDT
NurPhoto via Getty Images
President Donald Trump signed the Department of Veterans Affairs Accountability and Whistleblower Protection Act of 2017 in the East Room of the White House, on Friday, June 23, 2017. (Photo by Cheriss May) (Photo by Cheriss May/NurPhoto via Getty Images)

Cette compilation fait froid dans le dos. Deux journalistes américains du New York Times ont recensé tous les mensonges de Donald Trump depuis son investiture le 21 janvier. Et ils sont nombreux.

Une centaine au total, regroupés dans un article très graphique publié ce vendredi 23 juin sur le site du quotidien et intitulé "Trump's Lies" ("Les mensonges de Trump").

Ces mensonges présidentiels ont commencé dès le lendemain de l'investiture, avant de s'égrener à un rythme presque quotidien jusqu'au 21 juin (pour l'instant...) et parfois plusieurs fois par jour.

Parmi les mensonges, on note le tout premier: "Je ne voulais pas aller en Irak" (alors qu'il était pour une invasion avant de se prononcer contre); ou celui du 18 février quand il avait inventé un attentat en Suède.

the new york times

LIRE AUSSI:

» La question à 1000 $: l'«impeachment», comment ça marche?

» Chronologie interactive de Donald Trump: suivez le fil de sa présidence

» Plan d'action en 10 étapes pour arrêter Donald Trump - Michael Moore



VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter