NOUVELLES

Montréal et Québec accueillent les grands spectacles de la fête nationale

23/06/2017 06:30 EDT | Actualisé 23/06/2017 08:40 EDT

Pour une 183e année, la tradition se poursuit. Les deux grands concerts de la fête nationale ont lieu vendredi soir à Montréal, à la place des Festivals, et à Québec, sur les plaines d'Abraham.

À Québec, le spectacle a été devancé pour commencer à 20 h au lieu de 21 h, en raison des prévisions de la météo. Pour la deuxième année de suite, Marie-Mai animera la fête. Parmi les 115 artistes qui la rejoindront sur scène, elle pourra compter entre autres sur Gregory Charles, Marjo, Richard Séguin, Éric Lapointe, David Usher, Daniel Bélanger, Vincent Vallières, Karim Ouellet, Luce Dufault et Laurence Jalbert.

À Montréal, Robert Charlebois, Claude Dubois, Philippe Brach, Charlotte Cardin et Patrice Michaud participeront au grand spectacle, qui doit commencer à 21 h à la place des Festivals.

Les détails de la fête à Montréal

Dans la métropole, l'événement est animé pour la première fois par Guillaume Lemay-Thivierge, qui avait tenu ce rôle pour la fête à Québec il y a quelques années. « Je suis très nerveux. C’est gros. En plus, c’est symbolique parce que c’est le 375e. La ville a été fondée par de Maisonneuve et par Jeanne Mance, et on est justement au coin des rues De Maisonneuve et Jeanne-Mance. On va donc être debout sur le croisement, la rencontre de ces gens marquants de l’histoire », a-t-il affirmé il y a quelques jours lors des répétitions pour le spectacle.

Guillaume Lemay-Thivierge souligne surtout que les différentes générations d’artistes représentées démontreront l’état actuel de la chanson québécoise. La présence de Claude Dubois, de Robert Charlebois, de Charlotte Cardin et d’Alaclair Ensemble en sont des exemples probants.

Une province et ses quartiers

Aux quatre coins du Québec, la programmation de la fête sera variée et s’insérera dans les quartiers. À Montréal et à Laval, pas moins de 101 fêtes de quartier rassembleront les citoyens sous le thème « Québec, emblème de notre fierté ».

Des artistes connus et de la relève, des conteurs, des spectacles, des ateliers de bricolage et des feux d’artifice seront au menu.

Par exemple, La Chicane sera en spectacle à Saint-Ours, Les Trois Accords à L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, Bernard Adamus à Saint-Hyacinthe, Daniel Boucher à Carleton-sur-Mer et Paul Piché à Terrebonne.

Hausse budgétaire réclamée

Alors que débutent vendredi soir les festivités de la 183e Fête nationale du Québec, le Mouvement national des Québécois (MNQ) presse de son côté le gouvernement d'augmenter les fonds qu'il alloue pour souligner l'événement.

La présidente du MNQ, Martine Desjardins, rappelle que le montant accordé de 3,6 millions $ stagne depuis les coupes effectuées en 2014.

Mme Desjardins estime qu'au moins 4 millions $ seraient nécessaires pour tenir des festivités qui sont "dignes d'une nation qui se respecte", selon ses dires.

Entre-temps, le MNQ, coordonnateur des festivités, invite tous les Québécois à participer à l'une ou l'autre des activités organisées vendredi et samedi, partout au Québec.

Dans un communiqué émis plus tôt ce mois-ci, la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, indiquait que le gouvernement du Canada appuyait une série de festivités de la Saint-Jean-Baptiste et de la Fête nationale du Québec, dans plusieurs villes du pays.

Un appui financier de 2,4 millions $ avait été annoncé pour célébrer la "francophonie canadienne".

Spectacles et rassemblements communautaires ont été organisés dans toutes les provinces.

LIRE AUSSI :

» Qu'est-ce qui est ouvert cette fin de semaine?


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La défilé de la Saint-Jean, de 1909 à aujourd'hui