DIVERTISSEMENT

«Les pays d'en haut» et «Lâcher prise» dominent la course aux Gémeaux

16/06/2017 06:19 EDT | Actualisé 16/06/2017 06:23 EDT
Facebook

Avec respectivement 16 et 12 mentions dans la liste des finalistes, la deuxième saison des Pays des hauts et la comédie dramatique Lâcher prise, deux productions d’Encore Télévision, dominent la course aux 32e Prix Gémeaux.

Les pays d’en haut concourront ainsi, entre autres, dans deux des plus prestigieuses catégories, dont celles de la Meilleure série dramatique et de la Meilleure réalisation : série dramatique. Les comédiens Vincent Leclerc, Sarah-Jeanne Labrosse, Michel Charrette, Rémi-Pierre Paquin et Madeleine Péloquin sont également tous cités pour leur jeu.

Quant à Lâcher prise, ses têtes d’affiche Sophie Cadieux, Simon Lacroix, Éric Paulhus, Jean-Moïse Martin et Sylvie Léonard pourraient aussi être récompensées, et la fiction d’Isabelle Langlois pourrait être décorée des Gémeaux de la Meilleure comédie, de la Meilleure réalisation : comédie et du Meilleur texte : comédie.

Comme Les pays d’en haut, Lâcher prise pourrait recevoir la statuette dans quelques catégories techniques (montage, son, musique, etc).

Parmi les émissions également remarquées au tableau d’honneur, signalons Unité 9 (10 nominations), Feux et L’Imposteur (9 nominations), de même que Boomerang et Les Salmigondis (8 nominations).

Au secours de Béatrice, le Bye Bye 2016, Jérémie, Le chalet, Les Appendices, Les Beaux malaises – La grande finale, Ruptures II et Trop arrachent tous sept nominations.

Cochon dingue, Conseils de famille, Fatale Station, L’heure bleue et Les Simone sont répertoriées six fois, tandis que 1000 jours pour la planète, De garde 24/7, L’échappée, Le goût d’un pays, Le lot du diable, Les pêcheurs, Like-Moi, O’, T’es où Youssef et Victor Lessard sont évoquées à cinq reprises.

Victime de mauvaises critiques et de cotes d’écoute décevantes, le Beau programme de Véronique Cloutier s’en tire quand même avec quatre nominations, tout comme Béliveau, Marche à l’ombre et Mémoires vives, entre autres.

Les titres admissibles aux 32e Prix Gémeaux devaient avoir été diffusées à la télévision entre le 1er mai 2016 et le 30 avril 2017, ce qui excluait d’emblée Plan B, qui a été lancée sur les ondes de Séries+ le 4 mai. Éligibles, Sur-Vie et Pamela Anderson ont toutefois été ignorées.

Fait étonnant, malgré sa grande qualité, le deuxième volet de Blue Moon n’a retiré que trois citations.

Pas de District 31

En raison de la refonte du processus de sélection des Gémeaux mise en place il y a deux ans, District 31 devrait normalement être en compétition sous la bannière de la Meilleure série dramatique quotidienne, mais celle-ci n’existera pas cette année, étant donné que District 31 y serait la seule émission nommée. Même chose pour ses acteurs et ses artisans.

Mario Cecchini, président de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (ACCT) au Québec, qui chapeaute l’organisation des Gémeaux, a néanmoins précisé qu’on soulignera le succès de la quotidienne de Luc Dionne le soir du gala.

L’ACCT a mentionné jeudi, en conférence de presse, avoir reçu un nombre record d’inscriptions en vue de son annuel rendez-vous de l’automne : on en a relevé 378 en télévision (une hausse de 8,6 % par rapport à 2016), et 119 en médias numériques (une hausse de 17,8 % par rapport à l’an dernier).

Au total, les candidatures de 497 productions et 2200 candidats, provenant de 34 diffuseurs ou plateformes, ont été soumises. Les finalistes ont été déterminés par 23 Grands Jurys, composés de 114 jurés (catégories «émissions», «réalisation» et «textes), et 43 jurys de professionnels, formés de 203 jurés (catégories «métiers», «animation», «interprétation» et «médias numériques»). Tous les jurés officient de façon bénévole, indépendante et impartiale, a-t-on assuré.

Les membres de l’ACCT voteront ensuite du 4 juillet au 15 août, en ligne, pour élire les gagnants, sous la supervision de la firme KPMG.

Le gala célébrant l’industrie de la télévision québécoise sera présenté le dimanche 17 septembre prochain, à Radio-Canada, en direct du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, et sera animé pour une deuxième année consécutive par Éric Salvail et Jean-Philippe Wauthier. Il sera précédé d’un événement tapis rouge, mené à l’écran par Herby Moreau et Claudine Prévost.

La cérémonie sera précédée de la Soirée des artisans et du documentaire, le jeudi 14 septembre, et par l’Avant-Première, que diffusera ARTV le 17 septembre en après-midi. Ces deux célébrations se tiendront à la Grande-Place du Complexe Desjardins. Pour la première fois, le public pourra assister à l’Avant-Première sur place.

LIRE AUSSI :

» «Game of Thrones»: toutes les morts avant la saison 7

» Coeur de Pirate devient jurée à l'émission française «Nouvelle Star»

» «C'est juste de la TV» : Nathalie Petrowski remplace Serge Denoncourt

À voir également :

Le tapis rouge des Gémeaux 2016