BIEN-ÊTRE

«Belle gueule» : les autobronzants pour lui aussi (VIDÉO)

25/05/2017 11:26 EDT | Actualisé 13/09/2017 15:41 EDT

Si vous pensiez que les hommes ne prenaient pas soin d'eux, il était temps que vous sortiez de votre caverne. Coupe de cheveux impec, barbe stylée, soins du visage... Ils sont de plus en plus nombreux à soigner leur image, même à introduire des produits de beauté à leur routine matinale.

Si vous pensiez que les hommes ne prenaient pas soin d'eux, il était temps que vous sortiez de votre caverne. La rubrique « Belle gueule » sert à briser les tabous sur la beauté au masculin. Le but n'est pas de se déguiser, mais de se montrer sous son meilleur jour tout en conservant un aspect naturel. Conseils et astuces seront au menu.

On s'est intéressé cette fois-ci au teint. Avec l'hiver interminable qu'on a eu et toute la pluie qui a suivi, notre peau et notre mine, surtout, ont eu la vie dure. Et comme personne n'a envie d'avoir l'air d'un fantôme ambulant ou d'endommager sa peau en se stationnant dans une cabine de bronzage, on se tourne vers les autobronzants.

Beaucoup de monde associe encore, à tort, les produits autobronzants à la peau orange, à une odeur désagréable et à un effet peau grasse. Mais, avec quelques conseils et précautions, personne ne finira comme Donald Trump ou crâmé à la Valentino.

De plus, de nouvelles formules aux effluves plus agréables, et mieux adaptés à notre peau sont arrivées sur le marché ces dernières années. Suivez le guide.

Les précautions

Le processus commence lors de la sélection du produit en magasin. Pour un teint bronzé parfait, il préférable de choisir une lotion avec la mention « naturelle », « hâle léger » ou encore « hâle progressif ». Et tant qu'à y être, préférez un produit hydratant, votre peau ne pourra que s'en porter mieux.

Une fois à la maison, il est conseillé de l'appliquer sur une partie non visible de votre corps pour voir comment votre peau réagit au produit. Si tout est conforme et pas trop intense, on se lance dans l'exfoliation du visage – idéalement la veille – pour enlever toutes les impuretés où la crème pourrait se loger et laisser des marques plus foncées sur l'épiderme. On hydrate, puis on est prêt pour l'application.

Comment faire?

Plusieurs formules sont disponibles sur le marché. On compte les huiles, les brumes, la gelée, le lait, les lingettes et masques faciaux, mais la plus commune est la crème.

On commence par une petite quantité. Trop c'est comme pas assez, dit-on.

Et comme lorsqu'on applique tous types d'hydratants, on en met un peu partout – sans oublier le cou – en massant toujours vers le haut pour éviter que votre visage s'affaisse. L'impact n'est pas visible sur-le-champ, mais après plusieurs années, l'effet de pesanteur se fera ressentir.

belle gueule

On étend bien le produit en s'assurant qu'il ait bien pénétré dans la peau tout en évitant le cuir chevelu, les sourcils, la barbe et la moustache – là où la crème pourrait s'y entasser et laisser des parties plus foncées. Nettoyez l'excédent sur ces parties si jamais vous avez dépassé. Plus le massage facial est long, plus le résultat est discret, uniforme et naturel.

Et si votre but était de passer inaperçu avec votre nouveau teint doré au bureau, n'oubliez pas de vous laver les mains pour ne pas avoir les paumes qui virent à l'orange.

Il est également conseillé, lors de l'emploi d'une crème à « hâle progressif » - un produit normalement plus léger qu'on réapplique quelques jours de suite jusqu'à l'obtention de la teinte désirée - de s'exfolier au courant de la semaine pour éviter le risque que la peau se desquame et gâche complètement votre nouveau teint.

On évite de se mettre un t-shirt blanc tout de suite après l'application. On attend que le produit sèche complètement, puis on peut réhydrater le soir même ou le lendemain matin.

En cas de dégât

Vous vous êtes un peu emporté avec votre nouveau produit? Sachez qu'il est possible de faire partir les traces d'autobronzant avec du jus de citron ou de l'alcool à 70% mélangé avec de l'eau.

Découvrez dans la galerie ci-dessous quelques produits essayés par la rédaction :

Des autobronzants pour 2017

​​​​​​​Phi