DIVERTISSEMENT

Rock, jazz, musique du monde: un automne éclaté au Palais Montcalm

16/05/2017 02:22 EDT | Actualisé 16/05/2017 02:22 EDT
Courtoisie

Si la vedette incontestée de l’automne est sans doute Johnny Clegg, le «Zoulou blanc» qui fait sa tournée d’adieu, le Palais Montcalm de Québec reçoit aussi d’autres grands noms de la musique, comme l’extravagante pianiste Hiromi, la chanteuse Lisa Simone (fille de Nina) et le groupe anglais Moulettes, pour sa programmation automnale.

Programmation du Palais Montcalm (Automne 2017)


Musique du monde à l’honneur

Pour clore près de 40 ans de carrière, Johnny Clegg ne fera que 10 concerts en Amérique, dont un au Palais Montcalm le 17 octobre prochain. Avec son style mêlant pop et rythmes zoulous et son engagement contre l’apartheid, il a marqué à la fois la musique du monde et la société sud-africaine.

Autre figure importante de la musique du monde, le guitariste Paco de Lucia, décédé en 2014, renaîtra sur scène grâce à ses complices. The Paco de Lucia Project (19 octobre) amène sur scène les musiciens et danseurs qui ont accompagné ce maître du flamenco pendant les 10 dernières années de sa vie. Des extraits du documentaire Paco de Lucia, légende du flamenco, tourné par son fils Curro Sánchez, seront diffusés pendant le spectacle.

Enfin, Inti-Illimani, mythique groupe chilien, sera de passage le 25 octobre à l’occasion de son 50e anniversaire. Pour Dominique Soutif, coordonnateur à la programmation du Palais Montcalm, ces musiciens andins, très engagés politiquement, «incarnent la musique et la poésie au service de la justice sociale et de la liberté».

Rock, r&b et chanson française au menu

Véritable sensation en Angleterre, le quatuor de rock progressif Moulettes visitera la salle Raoul-Jobin le 5 octobre. Comparé à un étrange mélange entre Frank Zappa, Björk, Gentle Giant, Kate Bush, Kraftwerk et bien d’autres encore, le groupe est de passage au Palais Montcalm pour la deuxième fois, après avoir conquis le public en première partie de Three Friends en 2015.

Bien plus que «la fille de Nina Simone», Lisa Simone a su se construire un style et un répertoire bien à elle, qu’elle viendra présenter le 27 octobre. En plus de ses propres compositions, elle chantera aussi des chansons qui l’inspirent ainsi que quelques succès de sa célèbre mère. «À 55 ans, elle chante le bonheur d’avoir trouvé sa voix», s’est exclamé le coordonnateur de la programmation.

Après Piaf, le spectacle!, Anne Carrere sera de retour le 17 novembre avec Paris, le spectacle!, qui fait revivre l’époque de l’après-guerre avec musiciens, chanteurs et danseurs. Pour Dominique Soutif, il s’agit là d’une dose «de nostalgie pure et dure, mais c’est très très bien fait!».

Le meilleur de la musique classique

Qualifiée de véritable bombe sur scène, la pianiste Hiromi s’amène le 7 novembre accompagnée du harpiste Edmar Castaneda. Avec sa formation hybride en musique classique et jazz, l’énergique musicienne promet d’offrir une soirée éclatée, brisant les frontières des genres musicaux.

C’est à faire revivre l’époque fascinante du XVIIe siècle baroque français, fortement teinté de l’influence espagnole, que l’ensemble Le Poème Harmonique se consacre avec son spectacle Danza, à voir le 8 novembre.

Sont aussi au programme : le contre-ténor Anthony Roth (5 août); Terre des Hommes, un concert hommage à Expo 67 (le 14 septembre); le trio malien Da Kali (le 12 octobre); la pianiste russe Nataliya Labiau (le 11 novembre); le duo montréalais Sussex (le 18 novembre); le jazzman québécois Jean Vanasse (le 24 novembre); les concerts pour enfants Katam et ses tams-tams (le 27 octobre) et Flonflon et le rêve de Noël (le 16 décembre).

Toute la programmation ici.

Billets en vente le mercredi 17 mai à midi.

LIRE AUSSI :

» Kendrick Lamar et Katy Perry prendront d'assaut le Centre Bell

» Philippe B: un flou la nuit

» On peut maintenant entendre votre tatouage

À voir également :

7 albums québécois à écouter ce printemps