Smartika: les objets connectés québécois à l'essai

Publication: Mis à jour:
SMARTIKA
Smartika
Imprimer

Comment se distinguer sur le marché des objets connectés? La société québécoise Smartika mise sur des produits qui se démarquent.

Qu’il est difficile de percer dans la jungle des objets connectés! Les ampoules de couleurs et autres interrupteurs muraux se retrouvent vite clonés et vendus pour une fraction du prix. Dans ce contexte, une originalité forte du produit, son apport au quotidien et un design travaillé doivent se distinguer. C’est la voie que semble avoir choisie Smartika en concevant des objets avec une fonctionnalité bien précise pour rendre sa maison intelligente. Éclairages d’ambiance et lustres design, capteur de fuite d’eau ou détecteur de voiture qui s’illumine à son arrivée, la gamme de Smartika verse dans le fonctionnel. 

Une prise en main facile

Après avoir installé le hub Smartika, indispensable pour faire communiquer les différents produits de la gamme avec le réseau wi-fi, l’application sous iOS et Android se connecte rapidement avec les différents appareils. Le logiciel est de très bonne facture et simple à utiliser. Nous avons trouvé un bogue entraînant une déconnexion durant nos essais, mais celui-ci a été rapidement réglé par Smartika qui s’est montré très réactif. 

smartika

Si le lustre connecté est un classique, nous avons apprécié des produits forts pratiques à l’image d'impression, qui prend place face à un mur pour offrir un éclairage d’ambiance. Idéal pour ceux qui veulent écouter la télé en maintenant juste ce qu’il faut de luminosité pour ne pas se fatiguer les yeux, et sans reflet sur l’écran. D’ailleurs, si les éclairages de couleur sont à la mode, Smartika préfère plutôt offrir des tons blancs. Ils peuvent varier de blanc naturel (teintes jaunes) à un blanc pur, offrant une ambiance variant entre chaleureuse ou moderne. 

Outre les éclairages, Smartika s’apprête à lancer différents produits reliés au chauffage. La société propose cependant des capteurs originaux comme un détecteur de fuite d’eau, une solution simple et économique à mettre en place. Posé au sol, il détecte les coulées d’eau et nous prévient via l’application.

smartika
Le capteur pour détecter une fuite d'eau

Norme ouverte, le futur du connecté

Face à la multiplication des objets connectés qui ont leurs propres normes qui les rendent incompatibles par exemple avec un contrôle vocal d’une société tierce, la gamme Smartika a fait le pari inverse et mise sur une compatibilité avec les nouvelles normes ouvertes type IFTTT, qui promettent de communiquer simplement avec des appareils connectés de différentes marques. Nous avons entre autres relié les appareils Smartika avec Alexa, l’IA d’Amazon, nous permettant ainsi de contrôler vocalement les éclairages. 

Conclusion

Dotée d’un très bon logiciel, et offrant une belle qualité de fabrication, non sans oublier d’être fonctionnels et pratiques, la gamme de Smartika a de quoi se tailler une belle visibilité dans le monde des objets connectés. Le prix est également une bonne surprise puisqu’il demande souvent quelques dizaines de dollars, et la compatibilité avec les normes ouvertes est un atout. On peut ainsi envisager une maison connectée à moindres frais avec des produits qui peuvent communiquer, même avec ceux issus de sociétés concurrentes, sans compter l’ouverture au contrôle via des commandes vocales. Smartika est donc une société québécoise à surveiller de près et qui pourrait fort gagner en popularité.

LIRE AUSSI :
» Google: La messagerie intelligente Allo est disponible en version québécoise
» Les drones intelligents de ce chercheur pourront sauver des vies
»


À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
12 cadeaux technos pour la maison
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction