POLITIQUE

Michael Applebaum ne portera pas sa peine en appel

01/05/2017 12:45 EDT | Actualisé 01/05/2017 12:45 EDT
PC

Condamné en mars dernier à un an de prison pour fraude contre le gouvernement, abus de confiance et complot, l'ex-maire de Montréal par intérim n'en appellera pas.

Michael Applebaum avait été reconnu coupable, en janvier dernier, de 8 chefs d’accusation sur les 14 dont il faisait l’objet, et avait également décidé de ne pas faire appel de cette condamnation.

La juge Louise Provost, qui l’a condamné à 12 mois de prison et deux ans de probation, avait estimé qu’une peine à purger dans la collectivité aurait été inappropriée.

M. Applebaum, qui a été à la barre de la Ville de Montréal en 2012 et 2013, a commis ses méfaits entre 2006 et 2011, alors qu’il était maire de l’arrondissement de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Il était l’instigateur d’un système de pots-de-vin pour lequel son degré de responsabilité était élevé, et était accusé d’avoir empoché des dizaines de milliers de dollars de la part de promoteurs immobiliers et d’un ingénieur pour favoriser deux projets.

LIRE AUSSI: Michael Applebaum reconnu coupable de 8 des 14 chefs d'accusation

INOLTRE SU HUFFPOST

L'arrestation d'Applebaum vue par la presse mondiale