Trop-perçu d'Hydro-Québec: une coalition dépose une mise en demeure

Publication: Mis à jour:
Imprimer

La coalition « peuple allumé » va symboliquement envoyer une mise en demeure au premier ministre Philippe Couillard, afin d'exiger des réponses plus claires quant au remboursement du trop-perçu de 1,4 milliard de dollars auprès des clients d'Hydro-Québec.

Le groupe doit tenir un rassemblement à Montréal, mardi à 18 h, pour expliquer sa démarche.

Une controverse avait éclaté, au début du mois, après qu'on eut appris que les trop-perçus accumulés au fil des ans, depuis 2008, avaient atteint 1,4 milliard de dollars. Ils servaient à combler le déficit du Québec.

Le 5 avril dernier, le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a prévenu que les hausses de tarifs d'électricité devront désormais être très faibles, puisque l'équilibre budgétaire a été atteint et que cette pratique des trop-perçus allait cesser.

Le ministre avait affirmé qu'il n'était pas question de rembourser les abonnés. Il misait plutôt sur des hausses de tarifs minimales, à l'avenir, afin de tenir compte de cette situation.

La coalition « peuple allumé » veut donc obtenir des engagements plus clairs quant au remboursement de cette somme de 1,4 milliard de dollars dans les futures augmentations de tarifs. Elle enverra donc une mise en demeure au premier ministre, en lui donnant dix jours pour répliquer.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter