NOUVELLES

Sri Lanka:19 personnes tuées dans l'effondrement d'une montagne de déchets

15/04/2017 12:09 EDT | Actualisé 15/04/2017 12:09 EDT
NurPhoto via Getty Images
An excavator is seen on top of a garbage mountain after being set on fire by agitated survivers in Meethotamulla, Colombo, Sri Lanka. A large section of garbage dump collapsed on to the houses of low and middle income earners' dwellings in the vicinity following a fire that broke out in Meethotamulla,Colombo, Sri Lanka on Friday 14 April 2017. The collapsed garbage dump had grown into a huge man-made mountain measuring 300 feet (91.5 metres) in height. 40 houses have been buried with 10 deaths reported and another seven undergoing treatment at the National Hospital in Colombo, according to local officials. Authorities are working on cause of the fire, while search efforts for those possibly still trapped or buried under the debris continue. (Photo by Tharaka Basnayaka/NurPhoto via Getty Images)

Une montagne de déchets s'est effondrée au Sri Lanka faisant 19 morts et 13 blessés, en plus de forcer 600 personnes à fuir leur résidence, ont annoncé les autorités. Cinq enfants figurent parmi les victimes.

La catastrophe est survenue vendredi soir pendant les festivités marquant le Nouvel An au Sri Lanka.

Samedi, des soldats continuaient de fouiller le site situé à Meetotamulla, une ville située près de la capitale Colombo.

Quatre personnes ont été extirpées de la pile de déchets, mais on ignorait si d'autres personnes se trouvaient toujours enterrées sous les détritus, a précisé un porte-parole de l'armée.

La police a ouvert une enquête afin de déterminer si l'effondrement de vendredi était un geste délibéré ou non, a déclaré un représentant de la police.

Depuis les dernières années, le site est utilisé pour entreposer les ordures de Colombo, puisque le gouvernement tente de redorer l'image de la capitale.

Or, les résidents du secteur qui vivent dans des habitations précaires se sont opposés aux déchets en raison des risques pour la santé.

Le premier ministre, Ranil Wickremesinghe, a déclaré samedi que le gouvernement allait déplacer le dépotoir.

Environ 625 personnes, dont les maisons ont été détruites ou endommagées lors de l'effondrement, étaient hébergées dans des écoles de la région, selon l'armée.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Il peint des animaux à partir des déchets métalliques (PHOTOS)