POLITIQUE
12/04/2017 03:38 EDT | Actualisé 12/04/2017 04:41 EDT

École privée: Gabriel Nadeau-Dubois rattrapé par son passé (VIDÉO)

Québec solidaire a appelé à la rescousse Gabriel Nadeau-Dubois, mercredi, dans le cadre d'un débat pour mettre fin au financement public des écoles privées, mais son passé l'a rattrapé.

Pur produit de l'école privée, le candidat de QS dans Gouin et futur porte-parole pressenti du parti a dû défendre son choix et celui de ses parents, à sa première apparition publique à l'Assemblée nationale depuis l'annonce de sa candidature.

Quand des journalistes lui ont demandé s'il aurait préféré aller à l'école publique, il a d'abord esquivé la question en disant qu'il n'avait pas l'âge de prendre cette décision.

À ses côtés, le député Amir Khadir a alors volé à son aide en répondant à sa place, en disant que s'il avait eu le choix, il aurait choisi l'école publique.

Puis, monsieur Nadeau-Dubois a précisé qu'il avait 12 ans à l'époque, soit au début de sa scolarité secondaire, qu'il n'était pas militant politique et qu'il n'avait pas toutes les informations pour prendre cette décision.

LIRE AUSSI:

» Gabriel Nadeau-Dubois est investi candidat de Québec solidaire dans Gouin

» L'arrivée de GND augmente grandement les appuis à Québec solidaire

» Vers une fusion de Québec solidaire et d'Option nationale


Voir aussi:


Gabriel Nadeau-Dubois rejoint Québec solidaire

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter